Cet article date de plus de six ans.

24.000 réfugiés... et puis ?

écouter (8min)
Ils seront 24.000. Et ils seront Syriens, Irakiens et Érythréens. C'est une mesure d'urgence, annoncée par François Hollande, lors de sa conférence de presse. Une déception pour ceux qui attendent une vraie politique migratoire équitable.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 ("La France va accueillir 24.000 réfugiés" a annoncé François Hollande ce lundi © MaxPPP)

Humanité.

Responsabilité.

Asile.

Dignité.

Des mots...tendance immigration. Le chef de l'Etat les a tous employés, ce matin lors de la sixième conférence de presse de son quinquennat.

24.000 réfugiés bientôt accueillis en France 

Avec au bout du tunnel : 24.000 personnes qui devraient être accueillies, en France. Sous l'exigence de la Commission Européenne. Parmi les critiques de militants défenseurs des droits des migrants : ce n'est même pas venu spontanément de nous... 24.000, un chiffre qui fait pitié... Quid des sans papiers qui vivent en France depuis des lustres et qui paient leurs impôts, et dont les enfants sont scolarisés ?

Personne ne veut comparer les immigrés entre eux. Ce serait terrifiant. Mais chacun souhaite des solutions à moyen ou long terme.

Et pas des coups d'éclat dictés par l'actualité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'était comment ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.