Présidentielle : dans les coulisses du débat d’entre deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

écouter (25min)

Point d’orgue de la campagne présidentielle, le débat entre les deux finalistes se déroulera cette fois mercredi 20 avril, avec la même affiche qu’en 2017. C’était alors Tristan Carné le réalisateur, qui nous raconte les coulisses de ce duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron lors de leur débat d'entre deux tours, en 2017. (ERIC FEFERBERG / POOL)

Dans une campagne présidentielle, dans la bataille de communication que se sont livrée les candidats, c'est la dernière étape, le dernier acte. Le débat télévisé de l'entre deux tours est vécu par les protagonistes et le public comme l'acmé de la course à l'Elysée. Un face à face où presque tout est possible, le moment des fulgurances, des tirades, des attaques aussi. 

Dans cet épisode, Laetitia Krupa et Gaspard Gantzer accueillent Tristan Carné, réalisateur de télévision, qui réalise entre autres "The Voice" mais qui surtout était aux manettes du débat de 2017 entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

"Avant le débat, personne ne pensait que Marine Le Pen allait le rater"

Il nous raconte les coulisses de cette confrontation, les "plans d'écoute" qu'il a introduits pour ne pas que le téléspectateur ne voit que le candidat qui a la parole, la tension entre les deux finalistes du début à la fin des trois heures de direct, ou encore la surprise des personnes en studio en voyant Marine Le Pen passer totalement à côté de son débat. "Elle connaît très bien la télévision, mais là je crois qu'elle a découvert que ce débat est un grand saut dans le vide, elle s'est retrouvée à nue. Elle a sans doute travaillé depuis et c'est ça qui va être intéressant cette fois, en 2022", analyse Tristan Carné.

Pour son "Info en plus", Gaspard Gantzer nous donne des nouvelles de "Baron noir" qui continue d'inspirer les politiques, en l'occurrence Emmanuel Macron. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.