Présidentielle 2022 : le mythe du sauveur, toujours un bon coup de com' ?

écouter (23min)

La France a-t-elle besoin d'un sauveur ? À six mois de l'élection présidentielle, certains candidats se présentent comme tel face aux Français et usent de ce mythe, avec l'objectif de les rassembler derrière leur candidature. Mais est-ce la bonne stratégie pour gagner ?

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron arrive pour une cérémonie de commémoration du 30e anniversaire de l'opération Daguet aux Invalides à Paris, le 19 octobre 2021. (CHRISTIAN HARTMANN / POOL)

Soixante ans après le général de Gaulle, le mythe du sauveur plane toujours sur l'élection présidentielle. Éculée, essorée, simpliste, pourquoi cette stratégie de communication reste-t-elle la plus efficace ? D'ailleurs, est-ce qu'il s'agit d'une martingale ou… d'un coup de com' ?

Qui est le mieux placé en 2022 pour se présenter en sauveur ? Pour en parler, Laetitia Krupa et Gaspard Gantzer reçoivent dans ce nouvel épisode avec Jean Garrigues, historien et politologue, auteur de l'ouvrage Les hommes providentiels (éditions Seuil). Vincent Martigny, professeur en sciences politiques à l'université de Nice et auteur d'un ouvrage sur Emmanuel Macron intitulé Le retour du Prince (éditions Flammarion), nous fera aussi part de son analyse.

Retour sur la recette de "l'homme providentiel" pour gagner l'élection présidentielle, une recette qui apparaît plutôt comme étant un mythe patriarcal. Nous passerons aussi en revue les positionnements des candidats à 2022 sur ce sujet, sans oublier un notre tour à l'étranger en Ukraine, où Volodymyr Zelensky a poussé encore un peu plus le mythe du sauveur.

Retrouvez "C'est tout com'" également sur l'application Radio France, et d'autres applications de podcast comme Spotify, Deezer ou Apple podcasts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.