C'est mon week-end, France info

C'est mon week-end. Escapade dans le domaine de Rambouillet, vers Paris

Le domaine de Rambouillet dans les Yvelines, à environ trois quarts d’heure de Paris, est à voir le temps d'un week-end. Le château de Rambouillet, résidence officielle du Premier ministre depuis 2007, est à visiter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La chateau de Rambouillet (Yvelines).
La chateau de Rambouillet (Yvelines). (CHICUREL ARNAUD / HEMIS.FR)

Escapade dans le domaine de Rambouillet dans les Yvelines, à environ trois quarts d’heure de Paris. C’est ici, au milieu de 20 000 hectares de bois, que se trouve le château de Rambouillet, résidence officielle du Premier ministre depuis 2007. Ce monument rouvre ses portes après deux ans et demi de travaux.  

Les façades Renaissance et la toiture de cette ancienne forteresse médiévale ont été restaurées. Louis XVI et Napoléon ont séjourné dans ce château qui en vertu de son statut de résidence de la République peut accueillir des chefs d’état étrangers. Poutine est le dernier à avoir été reçu ici, c’était en 2009. "Dans le cas de l’accueil de Poutine, il est resté une journée donc il n’y avait pas de nuitée. Mais de toute façon, toutes les chambres sont préparées, les lits sont faits, c’est du sur-mesure", explique Laurent Mortier, l’administrateur du château de Rambouillet.

Le château de Rambouillet a accueilli le premier sommet du G6 en novembre 1975  

Dans la salle à manger, c’est intéressant de voir la reconstitution de la table dressée pour cette grande réunion internationale. En face du président Giscard d’Estaing se trouvait son homologue américain, Gérald Ford. Grâce aux photos des journalistes présents à l’époque, le mobilier National et l’Elysée ont retrouvé les meubles, la cristallerie et le fameux service Pimprenelle en porcelaine de Sèvres utilisés lors de ce dîner officiel. Et même le menu : tartare de bar au lait de coco, bouchons de veau poêlés, profiteroles aux épinards.

La chambre où est mort François 1er en 1547  

Elle se trouve dans la bien-nommée  "Tour François 1er".  "Il est resté trois semaines dans la chambre avant de décéder", précise Laurent Mortier qui rappelle aussi que c’est dans ces murs que Charles X a abdiqué. Sur place, grâce au concours du Château de Versailles, on parcourt l’exposition Les princes de Rambouillet. Portraits de famille consacrée aux résidents des lieux au cours du XVIIIe siècle. Dont le comte de Toulouse, fils de Louis XIV et de Madame de Montespan. Dans le parc du château, on visite la laiterie de la Reine Marie-Antoinette. C’est pour l’attirer à Rambouillet que Louis XVI qui aimait chasser ici, a fait construire cette laiterie dotée d’une façade dans l’esprit des temples grecs et romains.  

Découverte au cœur du jardin à l’anglaise de "La chaumière aux coquillages"   

Fin XVIIIe, la princesse de Lamballe allait s’y reposer. L’intérieur est décoré avec des coquillages, des nacres et des coquilles de moules, c’est somptueux.  "On peut qualifier cette réalisation de quasi unique en Europe, personnellement, je ne connais pas de choses aussi bien abouties en terme de finesse et de raffinement", estime Laurent Mortier. Et dans le boudoir, ces dames se refaisaient une petite beauté grâce à l’ancêtre du robot ! "Au fond de cette seconde pièce vous avez un miroir avec des niches semi-circulaires où se trouvaient des automates qui sortaient des niches et présentaient des produits de toilette à ces dames", ajoute le responsable.

Où séjourner

Dans l’Abbaye des Vaux de Cernay, à 20 minutes de là. Ce monastère cistercien offre des chambres joliment réaménagées avec jacuzzi pour certaines. A partir de 130 € la nuitée.

La chateau de Rambouillet (Yvelines).
La chateau de Rambouillet (Yvelines). (CHICUREL ARNAUD / HEMIS.FR)