C'est mon époque, France info

C'est mon époque. Des ingrédients douteux dans les maquillages pour enfants

Des coffrets de maquillage pour enfants peuvent contenir des substances dangereuses. Il existe même des palettes qui ne contiennent pas de listes d'ingrédients.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une petite fille tend son bâton de rouge à lèvres.
Une petite fille tend son bâton de rouge à lèvres. (MAXPPP)

Des coffrets de maquillage pour enfants dès l'âge de trois ans peuvent être dangereux. Ces produits  ne sont pas des jouets. La dernière enquête de 60 millions de consommateurs est sans appel. On trouve des ingrédients douteux dans les produits de maquillage pour enfant, notamment ces fameux perturbateurs endocriniens : du phénoxyéthanol, un conservateur que contient la palette de maquillage Fashion Z, à partir de six ans. Même pour les adultes, ce n'est pas recommandé au-delà d'une concentration de 1%. Présent également, du propylparabène, fortement impliqué dans le dérèglement hormonal.
Il est là dans une boite de maquillage Claire's, dans les ombres à paupières et les fards à joue. On trouve aussi dans les gloss Reine des Neiges de Disney, de l’octocrylène, un filtre UV allergisant. À son actif, des réactions indésirables. Il faut imaginer les petites filles suçant leurs doigts et leur vernis, goûtant le rouge sur leurs lèvres ou se frottant les yeux bien maquillés. Il y a de forts risques pour que ces substances passent dans l'organisme.

Les jouets sont contrôlés en France

Quand vous achetez du bon gros maquillage orange et noir pour Halloween, on vous garantit un produit sans parfum, à base d'eau, hypoallergénique, non toxique, répondant à la loi sur les jouets. Le tout accompagné d'un guide d'utilisation et d'un avertissement : "A utiliser sous la surveillance d'un adulte". Mais rien de tout ça pour des palettes de maquillage. Pas d'indication de concentration, parfois même, aucune liste d'ingrédients. C'est le cas du coffret Rose en coeur de la marque Claire's, repéré par les enquêteurs de 60 millions de consommateurs. Bien que ces boites doivent répondre à deux règlements à la fois en tant que jouet avec un marquage CE et en tant que cosmétique avec la liste des composants, on n'y est pas du tout, et finalement même les parents sont accommodants et ne mesurent pas bien l'enjeu.

Des coffrets pour des tous petits

Princess Coralie, Soy Luna, Barbie, tous ces coffrets affichent un âge recommandé : "A partir de trois ans". Un public qui est donc extrêmement jeune. Pour autant, ces produits ne sont pas toujours au rayon jouets. On peut les trouver avec les accessoires pour cheveux, les sacs pour ados, comme des objets du quotidien. D'ailleurs, Disney vante sa mallette Rêve de princesse qui permet aux fillettes de se faire belle, on comprend que ça passe par le maquillage. Elle permettrait également de développer l'habileté manuelle. Quel dommage ! Dire que les garçons ne seront pas formés à la dextérité !

 

Une petite fille tend son bâton de rouge à lèvres.
Une petite fille tend son bâton de rouge à lèvres. (MAXPPP)