Réduire la facture des vacances

écouter (3min)

C’est bientôt le moment des vacances pour de nombreux français. Mais avec l’inflation, cette année, le budget est contraint. Il y a des façons de réduire la facture. 

Article rédigé par
Fanny Guiochet - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Prendre des vacances en famille sans trop dépenser devient difficile. Il faut prévoir et chercher les bonnes stratégies.  (VIROJT CHANGYENCHAM / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Comment réduire le coût de ses vacances à l'heure de l'inflation, de la hausse des prix et de l'énergie ? Les conseils de Fanny Guinochet.

franceinfo : Difficile Fanny cette année de s'offrir les vacances que nous avions l'habitude de prendre... Comment réduire les dépenses sur ce poste ?

Fanny Guinochet : La première chose est de choisir la destination. Un séjour à la campagne coûte moins cher l’été que des vacances à la mer. Chercher des lieux de vacances moins prisés. Ensuite, ce qui pèse dans le budget vacances, c’est l’hébergement. Si vous pouvez  aller chez des amis ou la famille, sinon la solution c’est de louer : partir à plusieurs permet de réduire les frais.

Regardez sur Abritel, gîtes de France, il y a des formules intéressantes. Vous pouvez aussi proposer vos services pour garder les animaux, faire de menus travaux en l’absence de propriétaires, c’est le home-sitting ou pet-sitting. Avec le site nomador.com, qui est un peu le airbnb du home sitting ou encore partirtranquille.com. 

On en a aussi parlé dans une précédente chronique, mais vous pouvez aussi échanger votre appartement ou votre maison.     

Pour limiter les frais de transports aussi, il y a des astuces ?

Oui, le mieux en ce moment, est d’éviter la voiture et les frais de carburant. Si vous ne pouvez pas faire autrement, regardez sur le trajet les stations essence les moins chères près de votre lieu de vacances. Avec le site mis en place par le gouvernement par exemple, prix-carburants.gouv.fr qui vous donne les points de vente où l’essence est la plus avantageuse.

Faites du covoiturage, et s il vous reste une place dans votre véhicule, proposez-la. Le site leader en France est blablacar. Et si vous pouvez prendre le train ou les transports collectifs, essayer de réserver à l’avance. Pour les cars, c’est les flixbus, les Ouibus. Attention les TVG vers les destinations estivales se remplissent vite, même si la SNCF a annoncé avoir remis des places en plus en cette fin de semaine.

Parfois, ça vaut le coup de prendre une carte de réduction. N’oubliez pas aussi que si vous êtes salarié, artisan, travailleur à domicile, vous avez le droit, sous certaines conditions, à un "billet congés payés" qui vous donne droit à 25% de réduction. Renseignez-vous sur le site de la SNCF.   

Et les employeurs parfois aident...

Il y a des chèques-vacances, demandez-les. Les municipalités aussi peuvent parfois donner un coup de pouce aux familles, les caisses d’allocations familiales, qui peuvent accorder des aides à la mobilité pour les personnes très modestes avec enfants.

Enfin, Les étudiants boursiers ou apprentis de moins de 25 ans, qui déclarent moins de 17 000 euros d’impôts, peuvent se tourner vers l’agence nationale des chèques-vacances et obtenir une aide de 250 euros. Renseignez-vous sur service-public.fr.      

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.