C'est mon budget. Les assurances scolaires

écouter (3min)

En ces jours de rentrée scolaire, la question des assurances scolaires est souvent posée aux parents. Est-ce obligatoire ? Les précisions de Fanny Guinochet. 

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo - Ersin Leibowitch
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Doit-on souscrire une assurance scolaire pour les enfants ? N'êtes-vous pas déjà assuré par ailleurs ? (Illustration) (CATHERINE FALLS COMMERCIAL / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

La rentrée scolaire et les assurances pour nos enfants : pour tout ce qui se passe sur le temps scolaire, l’école ne peut pas vous obliger à prendre une assurance. Par contre, vous devez en souscrire une pour les activités facultatives, périscolaires, comme le centre de loisir, la garderie, la sortie au musée, pour le temps de la cantine aussi.  

franceinfo : Alors, Fanny Guinochet, que doit couvrir cette assurance ?

Fanny Guinochet : Essentiellement deux garanties : la garantie responsabilité civile, c’est-à-dire les dommages causés par vos enfants, et la garantie accident corporel, qui couvre les dommages subis par l’enfant.  

Mais avant de prendre un contrat, déjà, vérifiez que vous ne soyez pas déjà assuré, sans le savoir. La responsabilité civile de vos enfants est très souvent déjà prise en compte dans votre assurance habitation. Elle est aussi souvent intégrée dans ce qu’on appelle les garanties accidents de la vie, que proposent les banques. Pour le savoir, interroger votre assureur. Vérifiez, ça peut vous éviter un doublon, et donc une dépense inutile.  

Et si on en n'a pas, vers qui se tourne-t-on ?

Vers votre compagnie d’assurance habituelle, regardez ce qu’elle vous propose, ils peuvent faire une extension de contrat sans trop de frais. D’ailleurs n’hésitez pas à demander un geste commercial, eu égard votre fidélité. Et puis, sur ce créneau, il y a aussi des acteurs auxquels on ne pense pas forcément, comme les grandes enseignes de distribution, Carrefour, qui cassent les prix.

Quoiqu’il en soit, faites jouer la concurrence, surtout en ce moment, où certains groupes d’assurances réalisent plus de la moitié de leur chiffre d'affaires annuel sur ce produit.

Et en terme de coût ?

Il faut compter quelques dizaines d’euros par an, tout dépendra de la couverture que vous prendrez. Et ça vaut le coup de se pencher quelques minutes sur les garanties : si votre enfant porte des lunettes, par exemple, vérifiez bien que s’il les casse, leur prise en charge est incluse. Idem pour les sports considérés comme un peu plus dangereux, le roller, du skate, des sports de combat. Souvent pour être couverts, il faut payer un peu plus cher.

Enfin, les garanties d’assurances scolaires s’élargissent à de nouveaux domaines intéressants comme le soutien psychologique en cas de harcèlement ou cyberharcèlement, agression ou racket.                   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'est mon budget

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.