Cet article date de plus d'un an.

C'est mon budget vacances. Des propriétaires généreux prêtent leurs résidences secondaires à des familles en difficulté

Tout l'été, franceinfo vous donne des bons plans pour des vacances à petit budget. Pour les familles en difficulté qui ne peuvent pas louer un logement pour les vacances, l'association Parents Vacances propose gratuitement des résidences secondaires.

Article rédigé par franceinfo - Thomas Giraudeau
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Dans sa maison de Lodève, dans l'Hérault, Bertrand Hartmann, le président de l'association Parents Vacances, a déjà accueilli gracieusement plusieurs familles en difficulté. (Bertrand Hartmann)

On peut avoir la chance de tomber sur des propriétaires très généreux, même lorsqu'on n'a pas les moyens de louer une résidence secondaire pour les vacances. "C'était une grande maison dans la forêt avec une piscine, et pleins de jeux pour les enfants", raconte Kheda. Elle a pu partir dix jours au mois de juillet, avec son mari et ses cinq enfants. Au programme : randonnées le matin et baignades dans la piscine l'après-midi, dans une maison secondaire à Lodève dans l'Hérault. "On s'est retrouvés avec cinq garçons dont un handicapé, et un qui a besoin de beaucoup de soins en hôpital. On était tous les deux sans travail, et on ne pouvait pas partir en vacances." Elle n'aurait jamais pu s'offrir de telles vacances en famille, si le logement n'avait pas été gratuit. 

La maison dans laquelle Kheda et sa famille ont logé gratuitement appartient à Bertrand Hartmann, le président de l'association Parents Vacances"Un jour, notre fille, de dix ans à l'époque, nous a dit pendant un repas qu'elle avait une copine qui n'aimait pas les vacances, raconte-t-il. Ça nous a pas mal intrigué, et en fait ses parents n'avaient pas les moyens de l'emmener en vacances." Il a donc eu l'idée de prêter gratuitement sa résidence secondaire.

"Comme on a la chance d'avoir cette maison dans le Sud, on s'est dit que ce serait trop bien de pouvoir la partager et de pouvoir étendre cette expérience à d'autres familles et à d'autres propriétaires."

Bertrand Hartmann, président de Parents Vacances

à franceinfo

Aujourd'hui, ils sont une cinquantaine à proposer gracieusement leurs maisons à des familles en difficulté. En cas de pépin, de casse ou de vol, l'association a conclu un partenariat avec une assurance. Mais en quatre ans, depuis la création de Parents Vacances, il n'y a pas eu le moindre dégât.

Pas de vacances depuis "quatre ou cinq ans"

Pour rassurer les propriétaires volontaires, les familles sont sélectionnées et accompagnées tout au long de l'année par des associations comme le Secours catholique ou encore Habitat et Humanisme. "Des vacances en famille, avec mes enfants, ça fait bien quatre ou cinq ans qu'on n'en a pas fait !", explique Zohra. Avec son mari et ses deux jeunes enfants, elle est partie huit jours cet été à Valmorel, dans les montagnes savoyardes. La propriétaire de leur maison a été aux petits soins, en leur mettant à disposition du linge de maison et des sacs à dos pour les balades.

"Pour moi, c'est mieux que la plage ! Il y avait une piscine, plein d'activités pour les enfants tous les jours, et même un club enfants, avec des activités aquatiques, des jeux gonflables. C'est magnifique ! La nature en plus."

Zohra, mère de famille

à franceinfo

"Un changement d'air" pour Zohra et sa famille, qui vivent en appartement à Lyon. Tout comme Kheda, elle estime avoir eu beaucoup de chance de pouvoir partir grâce à Parents Vacances. Après quatre ans d'existence, l'association a permis à une cinquantaine de familles en grande difficulté de s'évader quelques jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.