C'est mon boulot, France info

Une nouvelle étude le confirme : l'emploi se porte bien en France

On a battu en 2019 des records en matière d'offres d'emploi. Autour de 100 000 emplois ont été créés l'an dernier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des jeunes consultent des annonces d\'emploi. Photo d\'illustration.
Des jeunes consultent des annonces d'emploi. Photo d'illustration. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le marché de l'emploi se porte bien. Après l'annonce, en fin de semaine, de la création de 100 000 emplois en 2019, c'est au tour d'un grand site d'emploi de faire ses comptes : de trimestre en trimestre, l'année dernière a battu des records. C'est une bonne photographie que propose Hellowork, un groupe qui comprend notamment le site d'emploi RégionsJob, qui arrive troisième au palmarès national derrière l'incontournable Pôle Emploi et l'américain Indeed. Le site a vu son nombre d'offres d'emploi publiées grimper de trimestre en trimestre l'an dernier. Un premier trimestre avec une progression de 5% seulement par rapport à l'an dernier dernier, mais un deuxième trimestre à +13%, un troisième trimestre à +19%, pour finir au quatrième trimestre avec +34% par rapport à la même période en 2018. Nette accélération de l'activité en deuxième partie d'année et optimisme pour 2020 de la part des dirigeants d'Hellowork, qui constatent une augmentation globale de 18% du nombre d'offres proposées par les entreprises en 2018 par rapport à 2019.


Un constat qui colle avec un autre bilan, publié il y a quelques jours. Celui-ci par le gestionnaire de paye ADP. Qui a enregistré un peu plus de 100 000 créations nettes d'emploi l'an dernier. Un chiffre en progression de 25% par rapport à l'année précédente. Et une croissance portée par le secteur des services aux entreprises - conseil, informatique, ingéniérie, juridique, etc.il s'est créé beaucoup d'entreprises l'an dernier. On peut même parler d'explosion dans ce domaine. +18% par rapport à 2018, selon l'Insee. Autre bonne nouvelle, ces créations d'entreprises profitent aux CDI. Hellowork note dans son classement que c'est de très loin le type d'offre de contrat de travail qui enregistre la plus forte hausse. Plus 23%. Les CDD et l'intérim augmentent aussi mais dans une moindre mesure.

L'Île-de-France bien notée

Quelles sont les régions les plus dynamiques ? Regardons celles qui enregistrent les plus fortes hausses d'offres d'emploi, celles où la progression est la plus forte. C'est bien sûr l'Île-de-France, mais elle est suivie par la Provence-Alpes-Côte-d'Azur et l'Occitanie, avec bien sûr les très fortes performances de Toulouse et de son écosystème autour de la construction aéronautique, et le dynamisme de Montpellier. Mais la Bretagne s'en sort également très bien, avec 18% d'annonces d'emploi en plus. Rennes, d'ailleurs, est à surveiller. Elle se place cinquième dans le classement des métropoles qui enregistrent la plus forte croissance d'annonces d'emploi. Enfin côté métiers, cette étude confirme le renouveau industriel de la France, avec la palme des annonces d'emploi en plus forte progression qui revient à l'ingéniérie industrielle.

Des jeunes consultent des annonces d\'emploi. Photo d\'illustration.
Des jeunes consultent des annonces d'emploi. Photo d'illustration. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)