C'est mon boulot, France info

Tout ce qui a changé dans la recherche d'emploi en 2014

Tout ce qui est arrivé dans notre vie quotidienne au travail en 2014. Avec aujourd’hui, la recherche d’emploi qui n’est plus ce qu’elle était.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Linkedin)

2014, c’est l’année du changement dans la recherche d’emploi. Si vous vous contentiez de consulter les annonces sur le site de Pôle Emploi ou de l’Apec, il est temps d’élargir votre horizon. Cette année, il y a un nouveau venu qui s’affirme dans le monde du recrutement. Et on ne peut pas parler de "petit" nouveau puisqu’il s’agit du site leboncoin.fr.

leboncoin : un site incontournable

Il a dépassé la barre des deux millions de visiteurs uniques et se hisse à la deuxième place du classement des sites d’emploi, juste derrière Pôle Emploi, forcément premier en nombre de clics parce qu’on y va au moins une fois par mois, quand on est chômeur, pour s’actualiser.

La nouveauté, c’est que le site de petites annonces est en train de se faire une place sur le marché des cadres. Quelque soit son niveau de responsabilité, ça peut donc être une bonne idée de ne pas négliger cette piste, notamment pour tous les emplois locaux, en régions.

Deuxième tendance qui s’est consolidée cette année, c’est que la plupart des sites d’emploi se sont mis aux algorithmes et au "big data". Bigre. Les algorithmes ( comme vous le savez ) ce sont de complexes formules mathématiques qui permettent, en l’occurence, de brasser un très grand nombre de données.

L'importance du Big Data

Pour faire simple, grâce aux algorithmes et au big data, les sites d’emploi vont d'eux-mêmes vous proposer des jobs qui sont en phase avec vos compétences, votre expérience et vos projets. Ils vont aller chercher dans les dizaines ou centaines de milliers d’offres certains jobs auxquels vous n’auriez pas pensé. Ils vont prendre et interprêter dans votre CV des données pour les mettre en relation avec des offres. Les premiers à avoir fait ça sont qapa.fr et météojob.com . La plupart des autres suivent. C’est dans le sens de l’histoire.

La troisième tendance qui s’est affirmée cette année, c’est l’importance croissante des réseaux sociaux dans le recrutement. Et le site linkedin.com s’est encore plus affirmé comme LE leader. On y trouve désormais des postes et on peut toujours plus y être chassé. S’il faut concentrer ses efforts, s’il faut soigner sa réputation numérique, c’est sur ce site qu’il faut mettre le paquet. Votre  "carte de visite numérique " doit y être impeccable et vous devez y être actif.

De même que votre image sur facebook.com doit être irréprochable. Une nouvelle étude l’a prouvé cette année : le profil Facebook agit comme une source d’informations négatives. Il ne va pas vous permettre de trouver du travail, mais il peut vous conduire à perdre des chances de postuler.

(© Linkedin)