C'est mon boulot, France info

Recrutement : des entretiens dans le noir pour une meilleure égalité des chances

À Nice, des candidats ont rencontré des recruteurs dans le noir et sans CV.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Entretien à l\'aveugle au stade des Alpes, à Grenoble, en 2017.
Entretien à l'aveugle au stade des Alpes, à Grenoble, en 2017. (PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP)

CV vidéo, analyse de l'image du candidat grâce à l'intelligence artificielle, entretien sur le modèle d'émissions de télé-crochet... Les recruteurs ne savent plus quoi inventer pour réinventer les codes de l'entretien d'embauche et dépasser les préjugés et éviter toute discrimination à l'embauche. À Nice, une trentaine de candidats ont testé l'entretien professionnel "à l'aveugle"

Cette expérience de recrutement, "C'est à vous de voir", a pour but de favoriser l'égalité des chances. 28 demandeurs d'emploi, âgés de 26 à 55 ans se sont prêtés au jeu ce vendredi 1er février. Ils sont au chômage depuis au moins un an et ont du mal à trouver un emploi.

Les candidats anonymes se présentent avec une qualité

Les entretiens durent sept minutes. Ils se déroulent dans le noir complet. En face de chaque candidat, le binôme de recruteurs s'installe. Il y a un recruteur non voyant, épaulé par un autre qui voit. Les règles du jeu sont particulières. "Les candidats ne se présentent pas par un prénom mais par une qualité, par exemple Madame Bienveillante ou Monsieur Audacieux. Ça s'inscrit tout à fait dans le prolongement du CV anonyme", explique Fabrice Rosska, de l'agence Ethik Connection, qui a monté l'opération avec la mairie de Nice.

"C'est mieux, ça m'enlève 50% du stress, confie un candidat à France 3 Provence-Alpes-Côte-d'Azur. On ne voit pas le visage, pour moi, c'est bénéfique". 13 d'entre eux ont aujourd'hui du travail. La plupart des autres ont décroché un stage. 

Le recrutement dans le noir, c'est donc un super CV anonyme, à l'opposé du CV vidéo ou de l'entretien filmé. Une manière de dépasser des préjugés, selon Fabrice Rosska. "Cela permet de prendre conscience qu'on peut être influencé par le jugement visuel, la beauté, la couleur de peau et aussi passer à côté de certaines qualités".

L'exercice se révèle déstabilisant

L'exercice reste tout de même assez déstabilisant pour les candidats et les recruteurs. "On ne sait pas à qui on a à faire, on n'arrive pas à percevoir les pensées de l'autre", dit une candidate, à la sortie de son entretien dans le noir.

Les candidats ont suivi une formation de trois semaines pour se préparer à cet entretien pour des postes dans la grande distribution, dans le secteur du service à la personne.

En France, une chercheuse a montré que le CV d'une jeune femme dont la photo est jugée séduisante obtient plus de réponses, même pour un poste de comptable qui n'est pas en contact avec la clientèle. 

Entretien à l\'aveugle au stade des Alpes, à Grenoble, en 2017.
Entretien à l'aveugle au stade des Alpes, à Grenoble, en 2017. (PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP)