Cet article date de plus de neuf ans.

Pourquoi les femmes sont plus touchées par la précarité que les hommes

écouter (5min)
Le temps partiel, les emplois précaires, les petits boulots mal payés : ce sont d'abord les femmes qui trinquent. Quelque 72% des travailleurs pauvres sont des femmes et 82% des temps partiels sont tenus par des femmes. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) présente aujourd'hui une étude sur les femmes et la précarité. Une précarité dans le travail qui a de lourdes conséquences sur leur santé,notamment.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le professeur Henri Joyeux, cancérologue, l'un des rapporteurs de cette étude "Femmes et précarité", présentée au CESE, le conseil écomonique, social et environnemental.

Les hommes qui gagnent moins que leur épouse consomment davantage de médicaments anti pannes sexuelles

C'est une étude très sérieuse qui dit ça, et ça n'est pas la première qui va dans ce sens. Les hommes mariés - attention tous les mots sont importants - les hommes mariés, dont l'épouse se met à gagner plus qu'eux (alors qu'au début de leur union, elle gagnait moins d'argent) consomment davantage de médicaments pour soigner les pannes sexuelles que les autres.
Cette étude n'a rien de fantaisiste : c'est une véritable étude médicale qui a été menée sur plus de 500.000 couples pendnat une période de dix ans. Elle a pris pour cible les Danois. Pourquoi le Danemark ? D'abord parce que les données médicales y sont très complètes. Et ensuite parce les Danois sont particulièrement détendus sur ces questions d'égalité des sexes. C'est à dire qu'ils sont bien moins susceptibles que les autres d'être perturbés par le fait que la femme gagne plus que l'homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.