Pôle Emploi lance un site qui recense tous les offres liées aux Jeux olympiques de 2024

écouter (270min)

Les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 représentent quelque 150 000 emplois. Pôle emploi lance aujourd'hui un site qui va regrouper toutes ces offres. Mais l'organisation des Jeux s'inquiète déjà des pénuries d'emploi possibles.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le 8 août 2021 à Paris, des athlètes participent à la cérémonie de transmission de la flamme olympique entre Tokyo et la capitale française. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Il a fallu deux ans pour le construire, mais il est prêt. emplois2024.fr, le site lancé jeudi 29 septembre par Pôle emploi, va recenser absolument toutes les offres disponibles en lien avec les Jeux olympiques. Les recrutements ont commencé doucement, notamment pour le siège de Paris 2024, mais le début des embauches massives est pour très bientôt. Marie Barsacq, directrice executive à Paris 2024 : "Il y aura un pic de 8 000 emplois en février 2022, liés à tous les objets en construction pour livrer les Jeux, et puis les emplois liés à l'événementiel vont monter en régime à partir de 2023 et ceux du tourisme et de la restauration plutôt en 2024."

Le problème, c'est que trouver 150 000 candidats, même si l'employeur est prestigieux, ça n'a rien d'évident en cette période de pénurie de postulants, relevée par tous les employeurs. Le comité d'organisation commence déjà à penser au problème : "Les emplois dont on va avoir besoin sont les emplois qui sont déjà en tension, ce sont des emplois qui sont dans des secteurs qui ont du mal à recruter : restauration, hôtellerie, sécurité, détaille Marie Barsacq. Du coup,ça questionne sur l'attractivité de ces emplois : comment les jeux peuvent être un levier pour rendre ces métiers plus attractifs."

Des job dating baptisés "Du stade vers l'emploi"

Pour attirer les candidats, Paris 2024 mise sur des job dating. Il va y en avoir 35 d'ici la fin de l'année et en 2022, ce sont 100 job dating qui vont être organisés partout en France. L'un d'entre eux se tient jeudi 29 septembre à Saint-Denis, devant le métro Front populaire. Ils entendent bien chambouler la façon de recruter. Baptisés "Du stade vers l'emploi", ils se déroulent autour de la pratique de l'athlétisme. Tout d'abord une matinée d'activités sportives, un déjeuner en commun entre candidats et recruteurs, puis des après-midis consacrés aux entretiens de recrutement. Le sport sert à briser la glace et à mettre en valeur des qualités recherchées chez les candidats. Et la méthode marche plutôt bien, puisque les deux tiers des participants ont décroché un CDI dans les six mois qui ont suivi le job dating. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'est mon boulot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.