C'est mon boulot, France info

LinkedOut, la plateforme qui ouvre le marché du travail aux plus précaires

Tout le monde connait désormais LinkedIn, le réseau social des pros. Voici LinkedOut, le réseau solidaire pour donner du boulot aux exclus de la société.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le site LinkedOut.
Le site LinkedOut. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Il a été lancé assez discrètement au début de l'été, et à la rentrée, voilà qu'il cartonne. Cette plateforme solidaire et maline s'appelle LinkedOut. Son principe est tout simple. Aujourd'hui, tout le monde a un réseau, des centaines, voire des milliers de contacts sur LinkedIn, Facebook ou Twitter. Ce réseau, c'est un formidable capital et vous pouvez en faire profiter certaines personnes qui n'en ont pas. Ces personnes, ce sont ceux dont la situation précaire rend impossible la recherche d'emploi. Pourtant certains peuvent et veulent travailler, se réinsérer, sortir de la rue. C'est là que votre réseau peut tout changer.

L'association Entourage, qui opère depuis cinq ans auprès des SDF, a eu l'idée de repérer des gens en grande précarité et qui pourraient rejoindre le monde du travail, de leur faire faire, avec un coach bénévole, des mini-CV. Ça tient sur quelques lignes et ça met surtout en valeur leurs qualités humaines.

Les candidats sont mis en relation avec des employeurs

C'est par exemple Abdul, 27 ans. Dans le chapitre "mon histoire", il raconte son périple de trois ans qui l'a mené du Soudan à la France, son goût pour la cuisine et son expérience dans un restaurant. Il se dit altruiste, volontaire, souriant, débrouillard... et ponctuel. Il veut travailler dans la restauration. Allez sur la plateforme LinkedOut et choisissez de partager ce profil avec vos contacts sur le réseau social de votre choix. Un clic et c'est parti, Abdul aura votre recommandation. Et si une entreprise lui propose du boulot, ça se fera via la plateforme, qui s'occupera de la mise en relation.

Sur les quinze profils mis en avant - la plateforme est encore en phase de test, il y aura davantage de candidats en janvier - plusieurs ont déjà trouvé du travail. Et pas que dans des secteurs comme la restauration ou l'entretien. Une entreprise spécialisée dans la fibre optique et une start-up du domaine agricole ont proposé des postes.

A noter que les candidats sont accompagnés dans leurs démarches, leurs entretiens et leurs premiers pas dans le monde professionnels par des coachs bénévoles. L'association Entourage, fondée par Jean-Marc Potdevin, qui a été vice-président de Yahoo Europe et qui est passé par des entreprises comme Kelkoo, Viadéo ou encore la licorne française Critéo, recherche justement des bonnes volontés.

Le site LinkedOut.
Le site LinkedOut. (CAPTURE D'ÉCRAN)