Cet article date de plus de huit ans.

Les tuteurs ont de l'avenir en entreprise

écouter (5min)
La loi sur les contrats de génération sera présentée mercredi prochain en Conseil des ministres. Le texte met l'accent sur le rôle des tuteurs, qui devront transmettre les savoirs entre les générations.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Bernard Masingue, auteur d'un rapport, "Seniors tuteurs, comment faire mieux", publié à la documentation française, consultant à Entreprise et personnel.

"On vous écrira", la version moderne

Repéré par l'excellent site Cadremploi.fr : une pub dont on parle ces jours-ci dans le milieu des recruteurs. Ces gens, qui n'ont certes pas un métier toujours facile, ont reçu sur leur boite mail une astucieuse proposition : annoncez sans peine la mauvaise nouvelle aux candidats que vous n'avez pas retenus. Il vous suffit de composer un numéro surtaxé et vous tomberez directement sur leur messagerie. Finies les jérémiades, les plaintes ou les engueulades : vous faites le boulot, puisque vous prenez la peine d'appeler le candidat en personne... mais vous êtes sûr de ne pas avoir à vous le coltiner. Le top de la bonne conscience à 1 euros 35 la minute. Avant, il suffisait de lire ou d'entendre la formule "on vous écrira" pour comprendre qu'on ne faisait pas l'affaire. Aujourd'hui, il faut écouter la voix mielleuse d'un recruteur qui vous assure qu'il est désolé. Rien ne sera donc épargné aux chômeurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.