C'est mon boulot, France info

L'ingénieur paysagiste qui a repris un café-épicerie dans un village

On parle création d'entreprise avec le parcours de quelqu'un qui a "créé son emploi", à partir d'une idée simple et d'un investissement raisonnable. Aujourd'hui, le portrait d'Arthur, qui a débuté dans la vie comme ingénieur paysagiste, et qui tient désormais un "café-épicerie-multi services" dans un village du Forez, près de Saint-Etienne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Ingénieur-paysagiste de formatin, Arthur Challansonnex a tout plaqué pour dénicher un café-épicerie-multiservices. Grâce à un agent immobilier, il découvre la perle rare. Couleur Café. Cette épicerie-

se trouve dans le massif du Forez, pas très loin de Saint-Etienne. A Saint Bonnet le Courreau, 734 habitants. Avec cette épicerie-bar-pompe à essence-poste-salle de concert à vendre est à vendre : 60.000 euros pour le fond de commerce. En tout, avec le matériel à racheter, le stock, le fonds de trésorerie, il faudra sortir 90.000 euros.

Le bar se transforme une fois par mois en salle de concert. Arthur affirme travaille jusqu'à 70 heures par semaine. Il a eu la chance de se faire aider par Initiative Loire, la plateforme locale du réseau Initiative France, qui accorde des prêts d'honneur et suit les nouveaux créateurs d'entreprise, qui facile l'accès aux banques aussi.

(©)