Cet article date de plus de sept ans.

Formations professionnelles, mode d'emploi

écouter (10min)
Le compte personnel de formation a vu le jour hier. Vous allez pouvoir bénéficier de 150 heures de formation. Mais qu'est-ce qu'on peut apprendre en 150 heures ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Formation professionnelle © Fotolia)

Finis les cours d'anglais. Finies les formations au développement personnel ou à la prise de poste, si vous devenez chef. Ça n'est pas grâce au nouveau compte personnel de formation que vous pourrez vous offrir ces stages, pourtant parmi les plus demandés par les salariés.

La philosophie du nouveau CPF, c'est de vous permettre de suivre une formation "diplomante". Si vous voulez donc vous perfectionner en anglais parce qu'on vous impose des "conf call", il faudra passer par le bon vieux plan de formation de l'entreprise, comme le souligne notamment Nicolas Horvelin, directeur commercial France de GoFluent.

Apprendre un métier en 150 heures

Alors, dans la liste officielle des quelque 7.500 formations agréées, qu'est-ce qu'on peut s'offrir avec 150 heures ? La plupart de ces cursus sont réservés aux bac+3 ou davantage Seulement 7% d'entre eux sont destinés aux titulaires du bac ou niveau bac, relève Mathilde Bourdat, de la Cegos ! Ce qui fait dire à Marc Ferracci, professeur d'économie à l'université de Nantes, que ce sont encore les mieux formés qui auront accès à la formation.

Cela dit, on peut quand même apprendre un nouveau métier en 150 heures. L'AFPA, l'organisme de formation pour adultes a revu son catalogue pour se caler sur ce format. 150 heures, ça suffit pour apprendre à travailler dans la restauration collective. Pour avoir un certificat de compétence professionnelle pour être serveur en restauration. Ou bien pour apprendre la relation clients à distance. Des métiers qui attirent peu... mais qui embauchent !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.