C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. Trente ans aide-soignant : "une épidémie de cancers"

Jusqu'à la fin de l'année, pour ses trente ans, franceinfo va à la rencontre de ceux qui font le même métier depuis trente ans. Comment vivent-ils ? Comment ont-ils vécu les évolutions de leur profession ? Aujourd'hui un aide-soignant.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un aide-soignant s\'occupe d\'un patient à son domicile.
Un aide-soignant s'occupe d'un patient à son domicile. (MAXPPP)

Quelle est l'évolution des métiers ces 30 dernières années ? Eric travaille depuis 34 ans comme aide-soignant à domicile dans la région parisienne. Depuis ses débuts, les soins restent les mêmes mais le premier changement – très positif – concerne ses multiples trajets quotidiens : "Je conduisais avec mon plan sur les genoux. Aujourd'hui c'est du gâteau, avec le GPS c'est un souci en moins. Il m'arrivait de me perdre, les gens étaient parfois obligés de sortir dans la rue parce que j'allais dans des coins complètement paumés, où il n'y avait pas de nom de rue, pas de boite aux lettres, il n'y avait aucun repère. Il fallait aussi trouver une cabine téléphonique. C'était assez folklorique !"

Les conditions de travail ont évolué

Toujours positif, la technologie s'est aussi introduite au domicile des patients : "Ce qui s'est bien amélioré par rapport aux conditions de travail chez le patient, c'est tout le matériel à disposition. Tous les patients ont un lit médicalisé, un lève-malade, un fauteuil. Du matériel identique à celui qu'on trouve à l'hôpital... " Et forcément ça a des conséquences sur ses conditions de travail : "Il m'arrivait de faire des soins sur des lits standard qui m'arrivaient aux genoux. On se cassait le dos. Le matériel facilite bien les choses parce qu'on a le dos qui est mis à l'épreuve."

L'administratif a pris beaucoup d'importance. Eric : "Une fois rentré chez soi, il faut 'tracer'. La traçabilité est devenue une préoccupation majeure dans le monde des soins. Il faut nourrir le dossier du patient pour consigner tout ce qu'on a fait et rendre compte de tout. Le côté administratif commence à prendre de plus en plus d'ampleur." Dans le monde de la santé, les 35 heures ont eu de lourdes conséquences : "Tout le monde est interchangeable, infirmiers, soignants et c'est la difficulté".

L'un des changements les plus spectaculaires dans cette profession concerne malheureusement les malades. Eric : "Il y a vraiment une hécatombe. Les cancers ont pris le pas sur les autres maladies. Il y a 20 ans, on voyait beaucoup de patients qui relevaient du vasculaire, d'hémiplégie, des AVC, etc. Mais aujourd'hui, les cancers c'est peut-être huit personnes sur dix."

Un aide-soignant s\'occupe d\'un patient à son domicile.
Un aide-soignant s'occupe d'un patient à son domicile. (MAXPPP)