C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. Travailler dans les arbres, c'est possible chez Amazon

Depuis mardi, 800 employés d'Amazon, aux Etats-Unis, peuvent travailler dans les arbres. Le géant américain vient d'inaugurer trois sphères, en plein centre-ville de Seatlle, qui abritent 40 000 plantes. Ces open space ont de quoi faire des envieux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le nouveau site d\'Amazon à Seattle (Washington), le 29 janvier 2018.
Le nouveau site d'Amazon à Seattle (Washington), le 29 janvier 2018. (JASON REDMOND / AFP)

Le nouveau centre d'Amazon à Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis, inauguré mardi 30 janvier 2018 est composé de trois énormes bulles de verre transparentes. Ces trois "Biosphères" sont aussi faites de structures d'acier blanc qui s'entrecroisent. Le contraste est net avec les alentours : les immeubles de bureaux sombres de Seatlle, situés le long d'une grande avenue du centre de la ville.

La plus grande de ces bulles mesure 30 mètres de haut, l'équivalent d'un immeuble moderne de onze étages, pour 40 mètres de diamètre, soit un peu moins de la moitié d'un terrain de football.

Végétation luxuriante dans l'open-space

À l'intérieur de ces bulles, une véritable forêt : 40 000 plantes de 400 espèces du monde entier. Il y a plusieurs niveaux, un pont suspendu, des espaces de travail qui rappellent plutôt une cafétaria. Une cabane en bois a même été installée. Suspendue à neuf mètres du sol et baptisée "le nid", elle peut accueillir une quinzaine de personnes sur un banc de bois circulaire autour de trois petites tables basses.

Pour des réunions de haut vol et, plus haut encore, au-dessus de la canopée, par-delà la cime des arbres – le plus haut est un ficus de Californie qui mesure 16 mètres – des chaises longues en bois sombre, pour des discussions vraiment au sommet. Il y a aussi des chemins qui serpentent près des cascades, de vraies mini-cascades qui courent sur les murs végétaux.

Des idées hautes

Tout ça servirait à "inspirer la créativité et même améliorer le fonctionnement du cerveau". Phrase prononcée à l'issue de la direction de la communication du groupe. C'est évidemment une magnifique vitrine pour ce groupe dont la réputation d'exigence, voire de conditions de travail difficiles, lui joue parfois des tours. Une vitrine à 3,2 milliards d'euros, inaugurée après sept ans d'études et de travaux. Il s'agit de renforcer l'image innovante de l'entreprise. Apple, avec son nouveau siège social en forme d'anneau, inauguré il y a tout juste un an, avec ses trois kilomètres de sentiers et de chemins au milieu des arbres, n'a pas fait autre chose.

Le nouveau site d\'Amazon à Seattle (Washington), le 29 janvier 2018.
Le nouveau site d'Amazon à Seattle (Washington), le 29 janvier 2018. (JASON REDMOND / AFP)