C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. Qui recrute en 2018 ?

La reprise est là, le chômage semble vouloir commencer à baisser mais quelles sont les entreprises qui embauchent ? Est-ce que ce sont des start-up, des PME ou des grands groupes ? Pour répondre à ces questions, le journal "Le Parisien-Aujourd'hui en France" publie une grande enquête, dont franceinfo est partenaire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Qui recrute en 2018 ? supplément emploi du \"Parisien-Aujourd\'hui en France\".
Qui recrute en 2018 ? supplément emploi du "Parisien-Aujourd'hui en France". (LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE)

Quelles sont les entreprises qui embauchent ? Quelle est leur taille, et où sont-elles ? Les réponses sur 40 pages, au terme de deux mois de travail : tous les correspondants en région du journal Le Parisien-Aujourd'hui en France mobilisés, les éditions de l'Ile-de-France en première ligne, l'équipe du Parisien Economie sur le pont. C'est en effet un gros morceau que publient nos confrères lundi 22 janvier. Région par région, mais aussi dans tous les départements d'Ile-de-France, une sélection d'entreprises qui recrutent. Cela va de la start-up au grand groupe historique comme Michelin ou Bénéteau en passant par le Burger King de Brive – 80 embauches – avec, en plus, un gros plan sur les secteurs en forme et des conseils d'expert pour rendre sa recherche d'emploi plus efficace.

Un exemple, en Bretagne, avec la start-up Klaxoon, implantée à Rennes. Leur métier : rendre les réunions plus efficaces et améliorer le travail en équipe. 500 000 utilisateurs l'ont adoptée. Klaxoon recrute 100 personnes cette année. On reste en Bretagne, avec Armor Lux, à Quimper. S'ils pouvaient, ils embaucheraient tout de suite 30 couturières. Mais ils n'en trouvent pas. Ils vont se contenter d'en recruter 15 cette année et de les former eux-mêmes. Le manque de compétences, c'est un vrai problème.

Des idées de nouveaux emplois qui marchent

On descend un peu, dans les Pays-de-la Loire, avec Bénéteau, le fabricant de bateau. C'est cette année 500 CDI en France. En Nouvelle-Aquitaine, très original, la start-up bordelaise Blue Valet fait un carton. Son idée : le client confie sa voiture devant le terminal de l'aéroport et le récupère au même endroit à son retour. Blue Valet recrute, d'ici le mois d'avril, 200 voituriers et leurs managers !

En Ile-de-France, gros plan sur la zone de Roissy où vont être créés 130 000 emplois dans les sept ans à venir. Et, à l'opposé, sur une toute petite entreprise parisienne, Smartrenting, qui fait de la sous-location d'appartements pour les étudiants et les jeunes actifs "nomades". Ils viennent de lever un million d'euros et doivent créer une trentaine d'emploi d'ici la fin de l'année.

Qui recrute en 2018 ? supplément emploi du \"Parisien-Aujourd\'hui en France\".
Qui recrute en 2018 ? supplément emploi du "Parisien-Aujourd'hui en France". (LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE)