Cet article date de plus de quatre ans.

C'est mon boulot. Faire le pont, une pratique presque universelle

écouter (3min)

Avec 11 jours fériés la France est dans la moyenne mondiale. Et si ce mois de mai est particulièrement clément, profitez-en il va falloir attendre deux ans pour avoir à nouveau autant de week-end longs.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des plaisanciers au bord des Berges du Rhône (NC / MAXPPP)

Vous nous lisez peut-être allongés dans l’herbe en profitant de ce mardi férié. Comme beaucoup vous êtes même peut-être au repos depuis vendredi parce que vous faites le pont. Et bien sachez que la pratique n’est pas une originalité française. Les ponts existent aussi en Espagne (El puente), en Allemagne (Brückentag), Italie (Farie il ponte) ou encore en Autriche (Fenstertag). 

Pour les Anglais, pas de chance, tous les jours fériés tombent systématiquement un lundi : le premier mai et le dernier de mai tout comme le Summer Bank Holliday qui tombe aussi un lundi. Pas de "Bridge" donc pour nos voisins d’outre-Manche.

Avec 11 jours fériés la France loin d’être la pire 

Si la polémique revient chaque année on peut bel et bien l’affirmer : la France n’est pas le pays où l’on compte le plus de jours fériés. Avec 11 jours dans l’année elle se positionne dans la moyenne mondiale et européenne.

En Europe, l'Espagne, le Portugal, la Slovénie, la Grèce en ont plus. 
L'Espagne c'est 14, le Portugal 13. Les champions du monde sont la Colombie et l'Inde avec 18 jours.

Profitez-bien de vos viaducs de mai, les prochains ne seront qu'en 2020

Ce mois de mai 2018 est tout de même exceptionnel. Travailler seulement 19 jours au mois de mai n’était pas arrivé depuis 2015. Or, l’an prochain ce sera différent puisque le 1er mai et le 8 mai tomberont un mercredi. Vous devrez donc attendre deux ans pour retrouver à nouveaux ces viaducs du mois de mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.