C'est mon boulot, France info

Absentéisme : ce que cachent les chiffres

Chaque semaine 680.000 personnes sont absentes de leur travail pour des raisons de santé. Une enquête menée sur huit ans par la Dares, l'organisme statistique qui dépend du ministère du Travail, révèle que l'absentéisme varie en fonction des conditions de travail. Elle montre aussi une grande fracture entre les salariés qui bénéficient d'un CDI, et les intérimaires, qui sont beaucoup moins souvent en arrêt maladie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Thierry Rousseau, sociologue du travail, est l'auteur de "Absentéisme et conditions de travail, l'énigme de la présence", publié par l'Anact, l'agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail.

Après un cancer, les hommes mariés reprennent le travail plus tôt

On en beaucoup parlé il y a quelques jours : les traitements du cancer font de grands progrès. Une étude de l'Inserm montre que les hommes reviennent plus vite que les femmes à la vie active après un cancer. Et surtout les hommes mariés. Selon l'un des auteurs de ces travaux, les hommes mariés subissent à la fois une contrainte sociale et financière plus grande que les femmes. En d'autres termes, les hommes sont plus souvent soutien de famille et ils gagnent davantage que les femmes. Ils sont donc poussés à reprendre leur activité professionnelle plus tôt, même après un cancer.

(©)