Cet article date de plus de quatre ans.

C'est ma santé. Pourquoi les poux reviennent-ils toujours ?

écouter (3min)

Il n'existe aucun traitement préventif contre les poux mais on peut les traiter afin de les faire disparaître. Le problème, c'est qu'on ne peut pas s'attaquer directement aux œufs des poux.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une fille cherche des poux dans ses cheveux. (MAXPPP)

Les poux qui s'installent dans nos cheveux se multiplient à la vitesse grand V : un pou vit trois à quatre semaines mais, surtout, une femelle pond cinq à dix œufs par jour... La contagion est importante au moment de la rentrée scolaire avec un pic vers l'âge de sept ans.

Les pinces que les poux ont au bout de leurs pattes leur permettent de s'accrocher solidement aux cheveux et aux fibres textiles. L'infection se transmet directement de tête à tête ou indirectement par des objets qui ont été en contact avec le cuir chevelu, comme un peigne, un bonnet ou une peluche. Les poux se nourrissent du sang du cuir chevelu. Malheureusement, il n'existe aucun traitement préventif qui évite l'apparition des poux.

Repérer et retirer les poux

Il faut être très attentif car ces parasites sont petits, de l'ordre de 2 à 4 mm. Ils s'installent au niveau de la racine des cheveux mais aussi dans les zones chaudes comme derrière les oreilles, où ils aiment se reproduire. Dans 40% des cas, il n'y a aucun symptôme et les poux se multiplient en toute discrétion. Mais plus généralement, on ressent de fortes démangeaisons quelques semaines après la contamination.

Pour rechercher les poux, il faut examiner le cuir chevelu et les cheveux, mèche par mèche de préférence, sous un fort éclairage, car ces insectes détestent la lumière et vous les verrez se déplacer.

Pour les repérer, le mieux est de mouiller les cheveux et d'appliquer un après-shampoing démêlant. Ensuite vous utilisez un peigne à poux que vous trouverez en pharmacie. Vous partez de la racine des cheveux jusqu’à la pointe. Après chaque passage, vous essuyez le peigne sur une serviette en papier et vous regardez s’il y a des poux.

Deux types de traitement

Il y a deux grands types de traitements : chimiques ou à action mécanique, physique. Les traitements chimiques sont des insecticides que vous trouverez sous forme de gel ou de shampoing. Ces produits nécessitent une nouvelle application au bout de 8 à 10 jours. Le problème, c'est que les poux deviennent résistants aux insecticides. D'où l'intérêt des traitements à action mécanique. Ce sont des huiles ou de la silicone qui recouvrent les poux d'un film, ce qui les empêche de respirer et aboutit à leur mort. Mais ces traitements ne s'attaquent qu'aux poux vivants, pas aux œufs, il faut donc répéter l'opération toutes les deux semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'est ma santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.