C'est ma santé, France info

C'est ma santé. L'importance du microbiote intestinal dans notre santé

Notre microbiote intestinal a un rôle primordial dans notre santé. Un déséquilibre de notre flore intestinale serait la cause de maladies comme l'obésité, le diabète ou des cancers digestifs. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Représentation d\'intestins humains.
Représentation d'intestins humains. (DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY / DE AGOSTINI EDITORIAL / GETTY IMAGES)

Le micorbiote intestinal, c'est la flore intestinale : l'ensemble de tous les micro-organismes qui vivent dans notre appareil digestif. Ce microbiote intestinal a fait l'objet de très nombreuses publications tout au long de l'année, il serait la clef de beaucoup de nos problèmes de santé.

La liste des maladies qui seraient dû à un déséquilibre de notre microbiote intestinal ne cesse de s'allonger : des maladies chroniques comme l'obésité, le diabète, les cancers digestifs mais aussi des maladies neurologiques comme Alzheimer ou Parkinson, ou encore des maladies neuropsychiatriques comme la dépression ou la schizophrénie.

Un organe à part entière

Cette relation peut sembler étonnante mais on sait qu'il y a un dialogue permanent entre notre cerveau et l'intestin grâce aux messages transportés par le nerf vague. Le microbiote jouerait aussi un rôle important dans le développement de notre système immunitaire. Les chercheurs le considèrent comme un organe à part entière car ce microbiote est impliqué dans les fonctions digestive, métabolique, neurologique et immunitaire.

Chacun d'entre nous à son propre microbiote. C'est un peu comme nos empreintes digitales, qui sont uniques. Son contenu en bactéries ou en virus dépend de beaucoup de facteurs et cela commence dès la naissance. Par exemple si l'accouchement d'un bébé se fait par voie naturelle, la composition de son microbiote sera déterminée par la flore vaginale de la maman... Elle dépendra aussi de la nourriture qu'il prend, de l'environnement où il évolue, des maladies qu'il a. Vers l'âge de 2-3 ans, la composition du microbiote intestinal devient stable. Il pèse alors un à deux kilos. Il est constitué de cent mille milliards de micro-organismes dont 160 espèces différentes de bactéries.

Un rôle majeur dans la défense immunitaire

Tout au long de notre vie, la composition de notre microbiote évoluera selon l'environnement dans lequel nous vivons, selon notre alimentation et les médicaments que nous prenons. Quand un déséquilibre apparait, nos défenses naturelles sont affaiblies, ouvrant la porte à des maladies.

On peut modifier la composition d'un microbiote déséquilibré. Aujourd'hui on ne connaît pas la composition exacte de notre microbiote, on ne peut pas identifier les bactéries qui nous prédisposent à une maladie. Une chose est sûre, en cas de déséquilibre, on dispose de plusieurs moyens pour modifier notre microbiote. On peut prendre des antibiotiques qui ciblent certaines bactéries néfastes. Il y a aussi les probiotiques que l'on trouve en particulier dans des compléments alimentaires. Il en existe beaucoup, certains sont efficaces, d'autres non. 

Enfin, une piste étonnante : le transfert fécal. Il permet de restaurer la flore intestinale d'une personne en lui apportant une suspension bactérienne préparée à partir des selles d'un individu sain. Cette technique a fait ses preuves dans le traitement des diarrhées récidivantes. Elle est testée pour lutter contre le diabète.

Représentation d\'intestins humains.
Représentation d'intestins humains. (DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY / DE AGOSTINI EDITORIAL / GETTY IMAGES)