C'est ma santé, France info

C'est ma santé. Il faut dépister les troubles visuels des enfants le plus tôt possible

Le dépistage des troubles visuels doit être le plus précoce possible. Le mieux est de consulter un ophtalmologiste avant que l'enfant ait deux ans et demi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(MAXPPP)

Les yeux chez les enfants sont très fragiles. Les ophtalmologistes le disent clairement : le dépistage des troubles visuels doit être le plus précoce possible. Il faut consulter avant deux ans et demi, le mieux étant entre neuf et douze mois car très jeune on peut facilement guérir d'un strabisme ou d'un nystagmus qui est un problème de coordination des muscles de l'œil qui provoque un mouvement involontaire des globes oculaires. Un enfant peut aussi souffrir d'une affection très grave mais rare : un rétinoblastome, une tumeur cancéreuse au niveau de l'œil, mais il existe dans ce cas une façon très simple de le repérer : prendre en photo son enfant. L'éclat du flash provoque un reflet rouge sur un œil sans soucis, mais fait apparaître une tâche, un reflet blanc sur l'œil malade.

Les causes de la myopie chez les enfants

La myopie touche de plus en plus d'enfants. L'explication est simple : la myopie s'installe car les enfants passent des heures devant leur écran d'ordinateur, de console de jeux ou de téléphone portable. Ils font trop travailler leur vision de près. Pour éviter ce problème, il n'y a qu'un moyen : il faut que l'enfant aille plus souvent dehors pour habituer sa vue à regarder au loin.

Pour corriger la myopie, la solution la plus simple est le port de lunettes. Attention à choisir une bonne monture. Souvent pour des questions de mode ou par goût personnel, les montures ne sont pas bien adaptées à la morphologie de l'enfant. Il faut donc être attentif à une chose : les lunettes doivent arriver au niveau des sourcils pour que l'enfant ne regarde pas au-dessus des verres.

Projection de liquide, billes de Paintball... l'oeil vulnérable 

Chez les enfants, le pic se situe entre l'âge de deux et quatre ans et concerne plutôt les garçons. Cela peut être un morceau de verre qui pénètre dans l'œil ou un objet, comme un crayon qui le blesse à l'œil. Assez fréquente aussi : une projection de liquide dans l'œil comme le flacon de produit que l'enfant secoue. Dans ce cas, il faut rincer l'œil très rapidement, avec sérum physiologique idéalement, sinon avec de l'eau du robinet. Puis il faut consulter. 

Quand l'enfant grandit, une cause très fréquente de traumatisme à l'œil c'est une partie de Paintball. Le choc des billes provoque des décollements de rétine ou des hémorragies oculaires. Une étude réalisée aux États-Unis montre que lors de ces parties, 40% des blessures aux yeux concernent des enfants de moins de 15 ans.
Enfin, et quelle qu'en soit la cause, il y a un signe qui doit alerter les parents : c'est quand un enfant a les yeux qui larmoient. C'est tout à fait anormal et il faut consulter.

(MAXPPP)