C'est ma maison, France info

Etudiants : quelles aides pour se loger ?

C’est la rentrée, la chasse aux logements est lancée pour 60 % des étudiants qui quittent le cocon familial. Quelques conseils avec Patrick Lelong et Charlie Cailloux juriste pour le site d’annonces immobilières PAP.fr.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Trouver un logement, le casse-tête de rentrée. © Maxppp)

Pas évident de trouver un logement lorsque l’on n’a ni revenu et ni soutien financier. Il existe toutefois des aides financières.

Commençons par les aides de la Caisse d’allocations familiales (la CAF) qui concernent tous les locataires qui ont des ressources limitées.Contrairement à une idée répandue, ces aides ne sont pas réservées aux logements du parc social mais également aux logements appartenant à des propriétaires privés.

Sur Caf.fr, vous pouvez réaliser une simulation pour connaître votre montant d’allocation, n’hésitez pas à glisser cette simulation dans le dossier que vous remettez au propriétaire car l’allocation peut représenter presque un tiers du loyer.

Les propriétaires exigent très souvent une caution solidaire.Comment rassurer un propriétaire lorsque les parents ne peuvent pas s’engager comme caution solidaire ? Charlie Cailloux, juriste pour le site d’annonces immobilières PAP.fr, rappelle que "depuis 2013, la caution locative étudiante (la CLÉ) permet aux étudiants de fournir au propriétaire la garantie de l’État. La CLÉ concerne tous les types de logement (au CROUS, dans le social ou dans le privé). Le fonctionnement est le suivant : l’étudiant doit s’inscrire sur le site Lokaviz.fr et payer une cotisation de 1,5 % du montant du loyer, charges comprises. En cas de loyer impayé, le propriétaire est indemnisé par le gestionnaire qui se retourne vers l’étudiant pour organiser un échéancier de remboursement."

La CLÉ ne concerne que les étudiants qui ont des revenus, qu’ils travaillent ou qu’ils soient boursiers. Pour les autres, la plupart des banques privées ont mis en place pour les étudiants et les jeunes actifs des dispositifs très proches de la CLÉ. Ainsi, ces établissements attirent dans leurs rangs des clients, pour l’instant modestes, mais qui auront bientôt peut-être les moyens et l’envie de devenir propriétaire. 

 

(©)

 

Charlie Cailloux

(Trouver un logement, le casse-tête de rentrée. © Maxppp)