C'est ma maison, France info

C'est ma maison. Quelles sont les aides pour rénover son logement en 2018 ?

Vous envisagez peut-être de réaliser des travaux d’économies d’énergie dans votre logement. Des aides financières existent.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'isolement d\'un toit permet de faire des économies d\'énergie. 
L'isolement d'un toit permet de faire des économies d'énergie.  (MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Comment réaliser des travaux d'économies d'énergie chez soi en bénéficiant des aides financières prévues par les dispositifs actuels ?  Nous faisons le point avec Charlie Cailloux, conseiller juridique pour le site immobilier PAP.fr.

Le crédit d’impôt de transition énergétique

C’est un dispositif qui vous accorde une réduction de votre impôt sur le revenu qui représente 30 % des travaux réalisés. Et si vous ne payez pas ou peu d’impôt, le fisc vous donne de l’argent. Il y a quand même un plafond : le crédit d’impôt peut représenter au maximum 2.400 euros pour une personne célibataire et 4.800 pour un couple. Le CITE a été reconduit pour 2018 mais la liste des travaux éligibles a été réduite.

Quels sont les travaux éligibles ?   

En 2018, le CITE est surtout concentré sur les appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, utilisant une source d’énergie renouvelable. Les travaux d’isolation des parois opaques - c’est-à-dire la toiture, les murs et le plancher – bénéficient également du crédit d’impôt dans les mêmes conditions qu’en 2017.

En revanche, les appareils de chauffage au fioul et le remplacement des simples vitrages sortent progressivement du dispositif. Ils restent éligibles mais seulement à hauteur de 15 % et jusqu’au 30 juin prochain.

Autre aide : l’éco-prêt à taux zéro !

Comme son nom l’indique, c’est un prêt sans intérêt, sans condition de ressources, qui permet de financer des travaux d’économie d’énergie ; la liste des travaux éligibles est plus large que pour le CITE. L’éco-prêt à taux zéro permet de financer jusqu’à 30.000 euros de travaux. Comme pour le CITE, les travaux doivent être obligatoirement réalisés par un professionnel estampillé RGE (c’est-à-dire reconnu garant de l’environnement).

On a vu les deux principales aides : le CITE et l’éco-prêt. Est-ce qu’il y en d’autres ?

Oui ! On peut d’abord rappeler que la TVA est réduite à 5,5 % pour les travaux qui concourent à l’amélioration de la performance énergétique. Ensuite, à partir d’avril, certains ménages vont recevoir, sous conditions de ressources, un chèque énergie qui permet de payer des factures mais aussi de financer des travaux. On peut aussi citer les subventions de l’ANAH qui bénéficient aux propriétaires occupants et bailleurs sous conditions de ressources.

À qui s’adresser pour obtenir ces aides ?

Le meilleur conseil à donner aux auditeurs qui projettent des travaux, c’est de se rendre sur le site internet rénovation-info-service.gouv.fr et de prendre contact avec un conseiller qui pourra vous aiguiller.      

De Particulier à Particulier.
De Particulier à Particulier. (PAP.FR)

L\'isolement d\'un toit permet de faire des économies d\'énergie. 
L'isolement d'un toit permet de faire des économies d'énergie.  (MAXPPP)