Cet article date de plus de quatre ans.

C'est comment ailleurs ? Les tarifs des transports urbains dans les capitales européennes

écouter (3min)

Alors que le passe Navigo des franciliens va augmenter de 3% le 1er aout, franceinfo s’intéresse aux tarifs des transports urbains dans les grandes capitales européennes   

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des rames de métro londonien, dont le tarifs sont les plus chers d'Europe (BEN STANSALL / AFP)

Si l’abonnement mensuel des transports d’Ile-de-France atteindra 75,20 euros cet été, il reste moins cher dans les grandes capitales d'Europe du nord et du sud.

Le record à Londres

C’est dans la capitale britannique que la note est la plus salée quand il s’agit de se déplacer en transports en commun. Déjà, le ticket à l'unité coûte environ 5,50 euros, contre 1,90 euro à Paris.

Ensuite, il y a les abonnements mensuels. Ce n'est pas donné là non-plus. La TravelCard pour un mois coûte l'équivalent de 142 euros pour 2 zones, soit presque le double du passe Navigo, sachant que le passe Navigo permet d'accéder à toutes les zones de l'Ile-de-France (1, 2, 3, 4, 5). A Londres, pour une TravelCad toutes zones (jusqu'à 6), il faut débourser 280 euros tous les mois.

Berlin n’est pas donnée

Les tarifs sont moins prohibitifs dans la capitale allemande. Pour les zones A et B de Berlin, c'est 80 euros par mois, mais pour sillonner toute la région de Berlin, avec la zone C qui s'étend jusqu'à 15 kilomètres autour de la ville, ce sera 190 euros mensuels. En revanche, le ticket simple est à 1,70 euro 70 à Berlin.

Madrid moins chère que Berlin

A Madrid, c'est 130 euros par mois pour pouvoir voyager dans toutes les zones qui entourent la capitale espagnole. Il y a des métros, des tramways, des bus, des trains de banlieue. Après, pour les Madrilènes qui ne sortent pas du tout de la ville, le tarif mensuel est d'environ 55 euros par mois. Le ticket de métro est à 1,50 euro.

Rome moins chère mais moins équipée

La capitale italienne est un peu moins chère que Madrid. L'abonnement mensuel dans toutes les zones de Rome et sa banlieue coûte 116 euros. Ensuite, si le passager se limite à la ville de Rome, sa carte mensuelle ne lui coutera que 35 euros par mois pour utiliser les métros, les bus, les trams.

Reste que l'offre de transports à Rome est moins grande que dans les autres capitales étudiées, notamment dans le métro. Rome n'offre que trois lignes de métro, contre 13 à Madrid ou 14 à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.