C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? Les gigantesques soldes en Chine

Alors que les soldes commencent, franceinfo s’intéresse aux plus grosses promos du monde, en Chine

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les employés d\'un entrepôt en Chine livrent des milliers de colis commandés à l\'occasion des promotions du Jour des célibataires le 11 novembre 2017 
Les employés d'un entrepôt en Chine livrent des milliers de colis commandés à l'occasion des promotions du Jour des célibataires le 11 novembre 2017  (STR / AFP)

Si les soldes attirent encore des millions de consommateurs français, la Chine connait tous les 11 novembre une journée de promotions gigantesques, à l’échelle de ce pays de 1,3 milliards d’habitants.  

Le "Jour des célibataires"   

Cette date très prisée des consommateurs s’appelle le "Jour de célibataires", une fête créée au début des années 1990 par quelques étudiants afin de célébrer avec fierté le célibat. Le 11 novembre a été choisi car cette date est une succession de "1".  

En 2009, le patron d'Alibaba, leader du commerce en ligne chinois, s'empare du "Jour des célibataires" pour en faire une opération de promos afin de doper les ventes de son site.  

Folie

Résultat, cette journée est maintenant la plus grande opération de soldes au monde, devant le Black Friday américain. Pour la dernière édition du "Jour des célibataires", le 11 novembre 2017, rien que pour le site Alibaba, la journée de vente s'est terminée sur un chiffre d'affaire d'un peu plus de 25 milliards de dollars, un montant équivalent au PIB d'un pays comme le Salvador.  

D'autres sites de vente en ligne chinois ont boosté leurs ventes lors du "Jour des célibataires". Le principal concurrent d'Alibaba JD.com a a largement dépassé les 15 milliards de dollars de ventes.   

Achats sur mobile  

Le 11 novembre 2017, dès minuit, les Chinois se sont rués sur leur smartphone pour décrocher les promos car plus de 90% des transactions se sont effectuées via un appareil mobile.  

Les soldes s’appliquaient sur tout : électroménager, meubles, vêtements, cosmétique, lait pour enfant, riz. Au plus fort de la journée du 11 novembre, on enregistrait 256.000 paiements à la seconde, rien que sur Alibaba.  

Gros moyens  

Le site met le paquet pour que l'opération fonctionne. Ainsi, une télévision a retransmis le show organisé par Alibaba pour lancer l'opération en novembre dernier. Sur la scène se trouvaient des stars mondiales comme le musicien Pharrell Williams et l’actrice Nicole Kidman.   

Sur le pan logistique, les produits vendus par Alibaba sont fabriqués dans des centaines de villages-usines pour lesquelles le "Jour des célibataires" peut représenter un sixième des ventes annuelles. Les promos proposées sont tellement énormes que, souvent, les fabricants ne gagnent rien. Ils sont justes contents de participer et de se faire connaitre.  

Les marques étrangères représentent maintenant 40% des ventes lors de ces soldes. Elles attirent particulièrement la classe moyenne chinoise qui ne cesse de grossir.  

Pas écolo

Reste que ce gigantisme a ses revers, sur le plan écologique notamment. Greenpeace parle de "désastre". L'organisation affirme qu'en 2016, le "Jour des célibataires" a généré 1300000 tonnes de déchets d'emballages, dont seulement 10% ont été recyclés. Greenpeace estime que l'e-commerce produit aujourd’hui plus d'émission de gaz à effet de serre que les magasins en dur.

Les employés d\'un entrepôt en Chine livrent des milliers de colis commandés à l\'occasion des promotions du Jour des célibataires le 11 novembre 2017 
Les employés d'un entrepôt en Chine livrent des milliers de colis commandés à l'occasion des promotions du Jour des célibataires le 11 novembre 2017  (STR / AFP)