Cet article date de plus de quatre ans.

C'est comment ailleurs ? Le plafond des salaires sportifs au Etats-Unis

écouter (2min)

Alors que le PSG engage le footballeur Mbappé pour 180 millions d’euros, franceinfo s’intéresse aux limitations de salaires des sportifs aux Etats-Unis.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
. (SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Si Neymar et Mbappé vont coûter plus de 400 millions d’euros de transfert au PSG, les grands clubs sportifs américains ne peuvent pas dépenser ce qu’ils veulent en terme salarial. Ils doivent respecter un "salary cap", littéralement "cap salarial", en clair un plafond de salaire. Cela concerne les grandes ligues américaines, en premier lieu la célèbre ligue de basket, la NBA.

Fonctionnement

Les clubs ne doivent pas dépasser une certaine masse salariale fixée par la NBA. Par exemple, pour la saison 2017-2018, le plafond par club a été fixé à 99 millions de dollars. La somme est calculée en fonction des revenus du championnat de la saison précédente.

Plus d’équité entre clubs

Le "salary cap" a été créé pour limiter l'accumulation de gros salaires dans un club, et donc garantir une certaine équité entre les clubs d'une même ligue. Le "salary cap" a été instauré lors de la saison 1984-1985 dans la NBA. A l'époque il n'était que de 3,6 millions de dollars

Attention au dépassement

Si un club dépasse le plafond, il doit payer. C’est ce qu'on appelle le "luxury cap". Le club est autorisé à dépasser le plafond mais il sort son carnet de chèque pour régler une pénalité.

Reste qu’un dépassement de plafond peut aussi faire très mal, comme lors de la saison 2004-2005 dans la ligue de hockey sur glace. Les joueurs n'étaient pas parvenus à se mettre d'accord avec leur ligue sur la masse salariale maximum. La saison a été purement et simplement annulée.

Football, soccer et baseball

En dehors du basketball et du hockey sur glace, d'autres sports de masse sont concernés par le plafond salarial. 

C’est le cas de la ligue nationale de football américain. Là, le "salary cap" est un "hard cap", un cap qu'on ne peut dépasser sous aucune condition. Pas d'amende possible pour faire passer la pilule comme dans le basket.

Le plafond salarial existe aussi dans le soccer, le football avec ballon rond. Enfin dans le baseball, il n'y a pas de "salary cap" à proprement parler, mais il existe un système d'amendes pour les équipes dont la masse salariale est trop élevée. Finalement, ça revient un peu au même que dans le basket.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.