Jardin, France info

C'est bon pour la planète. La "guérilla végétale"

Tout l'été, Isabelle Autissier répond aux questions d'adolescents sur l'environnement, avec Anne-Laure Barral.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Ces bombes à graines lancées en ville permettent de végétaliser des zones abandonnées.
Ces bombes à graines lancées en ville permettent de végétaliser des zones abandonnées. (PATRICK PLEUL / DPA-ZENTRALBILD)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La guérilla végétale est un mouvement né dans les années 1970 aux États-Unis pour remettre des plantes, des fleurs, des arbres et de la nature en ville, dans les rues ou dans les terrains vagues. Pas question de faire ça n’importe comment, mais aujourd’hui beaucoup de mairies y voient leur intérêt pour rafraîchir les villes en cas de canicule, purifier l’air.

On peut même préparer des bombes à fleurs : "Ce sont des graines dans un substrat qui va leur permettre de germer là où on les lance", explique Isabelle Autissier.

Si l’idée semble séduire notre jeune auditeur, Amaury, il n’est pas totalement prêt à relever le défi : "Disons que ça ne m’inspire pas, mais c'est une bonne idée. Ça permettrait de végétaliser les grandes villes. Après je ne me vois pas me trimballer avec un sachet de graines tout le temps sur moi", dit-il.

Végétalisation et convivialité

On ne doit pas forcément avoir en permanence sur soi des sachets de graines mais comme l'explique la présidente du WWF : "On peut décider un après-midi de les fabriquer et d’aller végétaliser un terrain abandonné". On peut même envisager de demander à sa mairie si elle a envie de végétaliser d’anciennes voies ferrées ou des promenades qu’elle souhaite transformer en coulée verte. Un moment convivial à faire en famille, entre amis ou entre voisins.

Certaines communes organisent parfois elles-mêmes ces opérations de végétalisation avec l’aide des habitants. Il n’y a qu’à se renseigner, d’autant qu'ensuite on pourra parfois manger les fraises que l’on a plantées ou profiter d’un peu de verdure là où il n’y en avait pas.

Pour en savoir plus : le programme Weactforgood du WWF

Ces bombes à graines lancées en ville permettent de végétaliser des zones abandonnées.
Ces bombes à graines lancées en ville permettent de végétaliser des zones abandonnées. (PATRICK PLEUL / DPA-ZENTRALBILD)