BD, bande dessinée, France info

Zidrou, au delà des apparences

Zidrou ne fait pas que de la BD pour enfants. Le scénariste de "L'Eleve Ducobu" et de "Tamara" signe avec son complice Jordi Lafèbre un très bel album adulte : "La Mondaine".

(©)

Une
couverture inattendue pour un album inattendu. Sur un fond rouge bordé de
noir,  un vélo aux roues tordues, avec,
gravée sur la fourche, à peine visible, une petite croix gammée jaune.

Comprenne qui peut. Et ce n'est pas le titre qui va nous éclairer. La Mondaine . Signé Jordi Lafèbre et
Zidrou.

Zidrou,
les enfants connaissent. Ils lui doivent l'élève
Ducobu
et Tamara , soit deux des
figures les plus marquantes de Mickey magazine et du journal de Spirou.

Sauf
que... La Mondaine n'est pas une bande dessinée
pour enfant. La mondaine, c'est la brigade des mœurs.  Celle dont la devise pourrait être : pas
de vices, pas de police ! C'est en tout cas ce qu'affirme le chef du service.
Un monsieur bien tranquille. Sauf que... dans cette BD, personne n'est vraiment
ce qu'il semble. Pas même l'inspecteur Louzeau,  le jeune héros. A chacun
ses grands drames et ses petits secrets.

A
lire La Mondaine , on réalise qu'il
faut creuser et creuser encore dans l'ombre qu'ils projettent pour découvrir la
vérité des hommes et des femmes. Zidrou et Lafèbre parviennent à nous la
révéler, à nous faire entrer par touches dans la tête de leurs personnages. Avec
beaucoup de délicatesse et d'humanité. Un paradoxe dans un tel décor. Ah oui,
nous sommes dans le Paris de la fin des années 1930. Bientôt le monde montrera
un visage bien hideux.

La Mondaine sera un diptyque
dont le second volume paraitra fin août aux éditions Dargaud.

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Laetitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Laetitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

  • Animal Kingdom 1 et 2* , de Makoto Raiku, chez Ki-oon

Abandonné par sa mère, un bébé est secouru par un raton laveur femelle. Elle décide de l'adopter et de l'élever comme elle peut, malgré les dangers permanents qui règnent dans la jungle. L'enfant, appelé Taroza, est capable de communiquer avec tous les animaux. Très vite, il se révolte contre la Loi du plus fort et décide de tenter l'impossible, dépasser les haines ancestrales et unir tous les habitants de la forêt !

Classé par l'éditeur dans la collection Ki-oon Kids, ce manga ne s'adresse pas qu'aux plus jeunes. Makoto Raiku, l'auteur de Zatchbell !, s'inspire des codes du Livre de la jungle et nous livre un récit mêlant humour, action et émotion. Le dessin des personnages est très sympathiques et les planches fournies mais pas à l'excès.

La bande-annonce d'Animal kingdom

Lire un extrait d'Animal kingdom

Jeux d'enfants , de Muneyuki Kaneshiro (scénario) et Akeji Fujimura (dessins), chez Pika

Shun Takahata, dont la vie est si banale qu'il s'est mis à la trouver ennuyeuse, voit son quotidien paisible voler en éclats en même temps que la tête de son professeur, en plein milieu du cours de mathématiques. Tout comme ses camarades de classe, il se retrouve soudain otage d'un jeu sanglant mené par une étrange figurine, un daruma. S'il veut survivre, il va devoir dépasser ses limites.

Un univers captivant, glauque et cynique à la fois. L'histoire est imprévisible et les enjeux se précisent doucement. Les dessins dynamiques collent parfaitement au scénario et le visage des méchants et les effusions de sang raviront les adeptes du genre.

Lire un extrait de Jeux d'enfants

(©)