Cet article date de plus de six ans.

Fabcaro, Grand Prix de la critique BD

écouter (10min)
Fabcaro reçoit le Grand Prix de la critique ACBD pour "Zaï zaï zaï zaï", road-movie absurde sur les peurs de nos petites vies confortables. Zep et Vince signent une fable érotique sur le désir et le plaisir masculin et féminin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Fabcaro, 6 Pieds sous Terre / Vince, Glénat)

Fabcaro, 42 ans, vient d’obtenir avec son dernier ouvrage le Grand Prix de la Critique ACBD, l’association des journalistes spécialisés en bande dessinée.

On le savait depuis Titeuf et le zizi sexuel , on en avait eu confirmation avec la lecture de son blog Zepworld . On en a la preuve définitive avec Esmera , fable sur le désir et le plaisir, dans la tradition de ce qu’a pu faire un Milo Manara par exemple. Zep en signe le scénario et l’offre au dessin de son pote Vince.

Une chose est sûre, on y est. D’autant plus que pour son malheur, bonheur, malheur, le personnage principal a la particularité de changer de sexe à chaque fois qu’il fait l’amour. Pour le moins embarrassant, non ?!

Vince dessine plutôt bien les filles, et pas que leurs yeux. Zep imagine les années 1970, mais ne les a pas vraiment vécues.

Esmera , aux éditions Glénat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.