Cet article date de plus de neuf ans.

Des Super héros à la française

écouter (3min)
Pendant tout l'été, BD, bande dessinée nous a fait traverser l'Atlantique à la rencontre des super héros américains. La rentrée nous rappelle qu'il y a aussi des super héros en France, à l'image de Mégabras, signé Bouzard.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Nous
connaissions Superman, Batman, Spiderman ... Il faut désormais rajouter à la
liste : Mégabras... oui, Mégabras, soit l'avatar super héroïque du
dessinateur Bouzard, lequel confesse dans sa nouvelle bande dessinée comment,
lorsque la colère le gagne, son bras droit –et lui seul- prend soudainement des
proportions démesurées. Épaule de rhinocéros, biceps gonflé aux anabolisants,
poing massue : gare à ceux qui se trouveraient dans les parages. D'autant
que la colère le rend méchant.

Quoiqu'il
fasse, Bouzard est drôle, maniant depuis toujours un humour très personnel,
fondé sur l'autodérision. Souvent, dans ses productions, il se présente ainsi
en français moyen assez feignant, un peu crétin, toujours prêt à trouver refuge
au comptoir du bistrot du coin. Avec ce super héros loser, on est loin de
l'inénarrable Superdupont, créé par Gotlib et Lob dans les années 70. Mais on
rigole tout autant.

Mégabras , c'est aux
éditions Fluide Glacial.

Autre
déclinaison tricolore du super héros à l'américaine, Comix Remix d'Hervé Bourhis connaît en cette rentrée une nouvelle
édition en intégrale " petit format " qui permet de redécouvrir cette
saga d'aventure et de réflexion politique et sociale. Comme son nom l'indique, Comix Remix ... remixe les codes des
comics. Ici, les personnages ont pour nom Mister Spice, Mister Mercure, Mister Burp ou Super  Clean.... Et, comme dans les
X men et autres Watchmen , la question est de savoir si la société peut accepter de
cohabiter avec des monstres, pour certains clandestins, dont les pouvoirs sont
aussi utiles qu'inquiétants.

Comix Remix aux éditions
Dupuis.

Enfin,
vous ne vous doutiez pas que Blaise Pascal et Batman avaient en commun de
proposer une réflexion philosophique sur le masque et l'identité, que Daredevil
et Platon évoque dans les mêmes termes la notion de tentation,  qu'il faut convoquer Nietzsche pour
comprendre la relation entre les hommes et surhommes  dans ces bons vieux comics.  Simon Merle, professeur de philosophie et fan
de BD made in USA propose en cette rentrée aux éditions Bréal Super héros et Philo . Et si, dans Spiderman,
l'oncle Ben nous rappelle que " de grands pouvoirs impliquent de grandes
responsabilités ", le bon flic de Batman répond " tu es juste un
homme ordinaire, avec une cape ".

Super héros et Philo, aux éditions Bréal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.