Cet article date de plus de neuf ans.

Dans la hotte du Père Noël

écouter
Serge Clerc confronte Spirou à la modernité ; Glénat réédite l'âge d'or de Mickey ; une biographie illustrée pour Alan Moore ; Coyote fête les 20 ans de "Litteul Kevin" : ce sont les cadeaux de Noël BD 2011 !
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
 (©)

Quel bel hommage que celui de
Serge Clerc au personnage de Spirou !

Artisan de la BD chic et
branchée des années 80, Serge Clerc a incarné, dans ses images, le rock new-wave.
Ses lignes brisées, son pinceau souple et élégant collaient aux vestes à
épaulettes, aux tombés de pantalons à pinces et aux guitares racées. On en
avait presqu’oublié d’où il venait.  Ses références avaient
pour noms Jijé, Franquin et Yves Chaland.  Ne pas s’étonner donc de découvrir le beau
livre Spirou vers la Modernité où se
dessine l’histoire d’un style. Ici, Serge Clerc confronte Spirou et Fantasio aux
formes de l’art moderne : les photos de Man Ray, les meubles de Jean Prouvé,
les œuvres de Chirico, aussi bien que les enseignes des motels américains. Et
l’on repense à Franquin inventant pour Spirou et Fantasio la turbo-traction,
objet symbole de la modernité absolue.

Serge Clerc, Spirou vers la Modernité aux éditions
Dupuis.

D’une icône à l’autre, voici L’Âge d’or de Mickey Mouse . Sur la
couverture bleue de ce livre grand format, la petite souris de Disney... sourit. Le
tome 1 réunit les histoires de 1936 et 1937 signées Floyd Gottfredson. La
vitalité du trait de Gottfredson ravit le lecteur nostalgique et nous donne
l’occasion de redire ici la particularité de Mickey Mouse: qu’on les voie de
face, de profil, de trois-quarts ou de derrière, ses deux oreilles gardent exactement la
même forme de doubles cercles noirs. Ce ne sont plus des pavillons auditifs,
c’est un logo !

L’Âge d’or de Mickey Mouse aux éditions Glénat.

Autre beau livre du Noël BD,
Voici Alan Moore, une biographie
illustrée
. Rappel : Alan Moore
n’est rien d’autre que le scénariste génial de V
pour Vendetta
, From Hell , La Ligue des gentlemen extraordinaires ,
et bien sûr Watchmen–Les Gardiens . Le
livre est richement illustré ce qui n’est pas difficile au regard de la
production prolifique du personnage et plus encore de sa figure impressionnante: cheveux longs,
barbe folle, et de ses bagues gothiques à tous les doigts. Derrière la jaquette au
portrait inquiétant, la couverture est noire, entièrement noire, forcément
noire.

Alan Moore, une biographie Illustrée aux éditions Dargaud.

Dans le genre barbu-chevelu,
Coyote signe un album de confessions et tendres souvenirs pour marquer les 20
ans de son personnage fétiche, Litteul Kevin. 20 ans de bulles et de motos, et
de pin-up et d’humour…

Coyote et Litteul Kevin au Lombard.

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la
chronique "Info manga" de Laetitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses, parutions, Laetitia vous
livre sa sélection et ses coups de coeur.

**

**

Jintarô - Le caïd de Shinjuku de George Akiyama chez Le
Lézard Noir

Jintarô Dokugusuri est un prêteur sur gages aux allures de
yakuza. Son ego surdimensionné et ses accès de violence sont connus de tout le
quartier des plaisirs de Shinjuku. Issu d’une famille pauvre, il s’est enrichi
petit à petit et considère que tout peut s’acheter, même les femmes. Prêt à
tout pour arriver à ses fins, il est submergé par un insupportable sentiment de
vide existentiel lorsqu’il obtient satisfaction.

Jintarô est le premier manga de George Akiyama à sortir en
France. Destiné à un lectorat adulte, ce troisième volume de l’anthologie de George Akiyama regroupe
plusieurs petites histoires sur Jintarô Dokugusuri. Le discours assez cru et
certaines scènes violentes peuvent choquer, mais cela cadre bien avec le
personnage détestable et sordide de Jintarô.

La bande-annonce de Jintarô - Le caïd de Shinjuku

Lire un extrait de Jintarô - Le caïd de Shinjuku

Head Trick de K’Yat chez Ed Edition

Ed est un lycéen blasé à la tête dure comme l'acier, qui
s’est fait renvoyer de plusieurs lycées. Il déteste l'école et il n'aime pas
qu’on l’embête. Un jour, alors qu'il se sert une canette à sa façon, les mains
dans les poches, en balançant un grand coup de tête dans le distributeur pour
faire tomber la boisson, Ed est repéré par un vieil entraineur de football à la
retraite. Ce dernier est bien décidé à l’enrôler pour compléter une équipe
mystérieuse. Mais, il y a une chose qu’Ed déteste bien plus que l’école, c’est
le foot !

Ce manga 100% français devrait changer la vision de tous
ceux qui pensent que les Français ne sont pas doués dans ce genre. Un style graphique
affirmé et précis servit par une bonne dose d’humour et un côté très déjanté
auquel il est difficile de ne pas adhérer.

Site officiel d'Head Trick

Magi - The Labyrinth of Magic Vol.1 à 4 de Shinobu Ôtaka
chez Kurokawa

Aladin est un jeune garçon étrange qui ne se sépare jamais
de sa flûte. En effet, elle abrite un Djinn, prénommé Hugo, un géant à la force
surpuissante. Aladin va faire la connaissance d'Ali Baba qui voit en cette
flûte magique un chemin rapide vers la fortune et la gloire. Les deux
compagnons partent explorer de mystérieux labyrinthes qui attirent les
aventuriers de tout le pays. Plus tard, Aladin fera la connaissance de
Morgiane, une esclave désormais affranchie.

Une aventure épique au cœur des 1001 nuits, qui mélange
humour et suspens. Le dessin est très bon et sert particulièrement bien les
méchants. Le personnage mignon et naïf d’Aladin en fait un shônen un peu
atypique.

La petite amie de Minami de Shungiku Uchida chez Imho

Minami, un jeune lycéen, voit son quotidien bouleversé suite
à un mauvais sort qui fait rapetisser sa petite amie, Chiyomi. De la taille
d’une poupée Barbie, elle se réfugie chez lui et l’adolescent consacre une
grande partie de son temps à s’occuper d’elle. Il lui crée des vêtements, lui
fabrique une petite maison à sa taille, l’amène aux toilettes et s’occupe de
ses mini-repas. Mais combien de temps cette situation peut-elle durer ? De
son côté, Chiyomi a aussi du mal à se faire à sa condition de jouet vivant
alors qu’elle est en pleine puberté.

La petite amie de Minami est l’une des premières œuvres de
Shungiku Uchida, artiste autodidacte aux multiples talents. La mangaka mélange
l’humour et le drame, l’absurde et le merveilleux pour aborder la tolérance et
les difficultés du passage à la vie d’adulte.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.