BD, bande dessinée, France info

BD bande dessinée. L'Afrique au Louvre

Dans "Une Maternité rouge", Christian Lax pose la question de l'accaparement des arts premiers au temps des colonies. Et de ce qu'il convient de faire aujourd'hui de ces trésors culturels.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
PROTEGER ET TRANSMETTRE LA CULTURE, UNE QUESTION D\'ACTUALITE
PROTEGER ET TRANSMETTRE LA CULTURE, UNE QUESTION D'ACTUALITE (LAX, FUTUROPOLIS-LOUVRE EDITIONS)

La nouvelle BD de Christian Lax appartient à la collection de bande dessinée du Louvre.Une Maternité rouge pose la question de notre rapport à la culture africaine.

Du Pays Dogon au Musée du Louvre

Très peu de scènes se passent dans le musée. Lax préfère dessiner les grands espaces, ici le désert et la mer, plutôt que les architectures. Son sujet nous emmène en Afrique, au pays Dogon, sur les traces d’une sculpture de bois ancestrale qui va voyager dans le sillage des migrants qui viennent s’échouer sur le quai d’Austerlitz à Paris.

Je suis tombé à l’été 2015 de manière tout à fait fortuite sur ce camp de migrants. J’ai discuté avec un jeune Soudanais. J'ai rapidement su que j'allais en parler.

Christian Lax

Si les migrants semblent nous embarrasser, en revanche, les arts premiers ont toute leur place chez nous. Les musées regorgent de ces masques et sculptures dont la colonisation a permis l’accaparement. C’est à l’une d’elles que Lax s’intéresse : une femme qui porte son nouveau-né, et qui date sans doute du XIVe siècle. Le livre, dont il a entrepris l’écriture il y a trois ans, sort alors que la réflexion sur le retour de ce patrimoine en Afrique bat son plein.

Il est légitime que ces œuvres d’art retournent dans leur berceau. Mais ça peut être préoccupant. Quand je commence ce livre, les djihadistes détruisent toute trace de culture au Mali. Le Louvre est un sanctuaire.

Christian Lax

Enfin, cette BD aux dégradés de gris d’où n’émerge que la patine rouge du précieux objet nous invite à réfléchir à la place que nous accordons aux différents patrimoines culturels. Au Louvre, les touristes se pressent par millions devant la Joconde, la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace. Mais La Maternité rouge, au pavillon des sessions, ne voit pas passer grand-monde. Le livre de Lax devrait contribuer à la faire découvrir.

Une Maternité rouge, de Christian Lax, une coédition Futuropolis et le Musée du Louvre.


INFO MANGA
INFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

La fille du temple aux chats, de Makoto Ojiro, chez Soleil Manga

La fille du temple aux chats
La fille du temple aux chats (© 2016 Makoto Ojiro / Shogakukan)

Après l'adaptation de l’autobiographie de l’actrice X Mihiro chez Glénat intitulé Nude, Makoto Ojiro revient avec un manga au style totalement différent.

La fille du temple aux chats est un manga tranche de vie, à la fois drôle et réconfortant, où l'on prend son temps. On y fait la connaissance de Gen, un lycéen qui a décidé de quitter la ville pour retourner vivre à la campagne où il a vécu enfant. Sur place, il trouvera refuge dans un vieux temple appartenant à sa famille et où vit Shion, une amie d'enfance. On assiste à l'évolution de l'adolescent et à ses questionnements sur la vie. Le graphisme fin et précis met en valeur les personnages et les décors avec lesquels on prend plaisir à passer un moment.

PROTEGER ET TRANSMETTRE LA CULTURE, UNE QUESTION D\'ACTUALITE
PROTEGER ET TRANSMETTRE LA CULTURE, UNE QUESTION D'ACTUALITE (LAX, FUTUROPOLIS-LOUVRE EDITIONS)