BD, bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Gibrat et Nihei, la France d'hier et le Japon de demain

Deux beaux livres pour s'immerger dans l'art de jean-Pierre Gibrat et celui de Tsutomu Nihei.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
DEUX BEAUX LIVRES POUR COMPRENDRE L\'UNIVERS DE DEUX GRANDS AUTEURS
DEUX BEAUX LIVRES POUR COMPRENDRE L'UNIVERS DE DEUX GRANDS AUTEURS (JEAN-PIERRE GIBRAT, DANIEL MAGHEN / TSUTOMU NIHEI, GLENAT)

C’est un grand livre d’images et une aimable conversation. Les amateurs de Gibrat y retrouveront le trait réaliste - même s’il s’en défend - les compositions classiques et les couleurs lumineuses de l’auteur du Sursis, du Vol du corbeau, et de Mattéo.

Portraits de groupes et jolies filles

Il y a là quelques planches de bandes dessinées, mais surtout les grandes illustrations qu’affectionne Gibrat pour faire vivre sa galerie de personnages, pour la plupart inscrits dans la première moitié du XXe siècle. Un bivouac de la Première Guerre mondiale, un départ en train au moment des congés payés de 1936, un bus parisien bondé sous l’Occupation : Jean-Pierre Gibrat aime mettre en scène ces portraits de groupes où les regards racontent autant d’histoires singulières. Et partout de jolies filles.

Chez Gibrat, elles ont entre 20 et 30 ans, les yeux bleus, la bouche cerise et la frange mutine. Qu’elles se prénomment Cécile, Jeanne ou Juliette, elles ont souvent quelque chose de Rebecca. Forte d’une amitié de 20 ans, la journaliste de France Inter Rebecca Manzoni mène les échanges pour amener Gibrat à parler de sa famille à ascendance communiste, de l’équilibre fragile entre le dessin et le volume, et de ses influences, de Gossens à Jimi Hendrix.

Gibrat, l’Hiver en été, aux éditions Daniel Maghen.

INFO MANGA
INFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Tsutomu Nihei, du noir au blanc, chez Glénat

Blame!
Blame! (© Tsutomu Nihei / Kodansha Ltd. / Glénat)

Tsutomu Nihei est à l'honneur aux éditions Glénat avec une réédition prestige de son classique Blame!, la parution d'un artbook revenant sur un large pan de son oeuvre : Blame and so on, et la parution de son nouveau titre Aposimz la planète des marionnettes.

L'artbook compile les visuels couleurs de ses premières œuvres Noise, des collaborations avec Wolverine ou Hellboy, les visions architecturales fantastiques de Tokyo du projet Megalomania, la nouvelle inédite Dead Heads. Pour couronner le tout, des interviews croisées avec Enki Bilal et Guillermo Del Toro.

Aposimz
Aposimz (© Tsutomu Nihei / Kodansha Ltd. / Glénat)

Avec Aposimz, Tsutomu Nihei nous entraîne dans un univers diamétralement opposé à celui de Blame! Ici, pas de noirceur graphique, place au blanc, au gris clair et à des planches très lumineuses. Les fans de l'auteur ne seront pas perdus pour autant. On retrouve des architectures enchevêtrées, un univers post-apocalyptique et des personnages toujours très intrigants. 

L'interview de Tsutomu Nihei par Laetitia de Germon
--'--
--'--

DEUX BEAUX LIVRES POUR COMPRENDRE L\'UNIVERS DE DEUX GRANDS AUTEURS
DEUX BEAUX LIVRES POUR COMPRENDRE L'UNIVERS DE DEUX GRANDS AUTEURS (JEAN-PIERRE GIBRAT, DANIEL MAGHEN / TSUTOMU NIHEI, GLENAT)