BD bande dessinée, France info

BD bande dessinée. En mémoire de Marcel Grob

Dans "Le voyage de Marcel Grob", le journaliste et producteur de radio Philippe Collin paye une dette à son grand-oncle qu'il avait totalement rejeté, le jour où il avait appris que celui qu'il avait tant aimé avait servi dans les SS.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
MARCEL GROB, SS MALGRE LUI
MARCEL GROB, SS MALGRE LUI (SEBASTIEN GOETHALS, FUTUROPOLIS)

Le journaliste, auteur et producteur de radio Philippe Collin a choisi la BD pour raconter l’histoire de son grand-oncle, Marcel Grob, engagé dans la Waffen SS pendant la Seconde guerre mondiale. Un grand-oncle qu'il avait totalement rejeté.

Le Voyage de Marcel Grob, publié aux éditions Futuropolis, est dessiné par Sébastien Goethals. Cette histoire singulière résonne dans de nombreuses familles alsaciennes. 

Un récit familial à l'écho régional

C’est un récit intime. C’est aussi une enquête qui s’intéresse à quelques milliers de jeunes Alsaciens embarqués dans les troupes d’élite les plus fidèles à Hitler et à l’idéologie nazie.

Longtemps, Philippe Collin en a voulu à son grand-oncle. Comment celui-ci avait-il pu s’engager dans les SS ? Cette découverte a provoqué choc et colère. Puis une rupture définitive entre les deux hommes. Quand il a enfin compris que Marcel n’avait jamais eu le choix, il était trop tard. Marcel était mort sans avoir revu Philippe. Alors, Collin a décidé de raconter cette histoire. Pour rendre justice à Grob l’incompris, à la fois coupable et victime.

Ces gamins ont tous reçu une convocation militaire. Ils pouvaient refuser de se présenter. Mais alors, père, mère, frères et sœurs étaient déportés. C’était la fin de la guerre. Ils ne savaient pas ce qui les attendait mais, fin juin 1944, ils se doutaient que ça n’allait pas durer

Philippe Collin

Des papiers militaires pour dévider le fil du récit

Pour remonter le fil de l’histoire, Philippe Collin a pu compter sur la précision de la bureaucratie nazie. Tout était dans le livret et le dossier militaire de son grand-oncle.

Ça va du vaccin à l’équipement, aux déplacements, aux formations, aux affectations. Tout est consigné. On a une trame narrative précise de 14 mois

Philippe Collin

Philippe Collin s’est autorisé quelques écarts avec les faits avérés. Il a fallu inventer les dialogues et recomposer quelques scènes, mais la plupart des personnages et les moments clés vécus par le bataillon de SS sont bien réels. Jeunes paysans alsaciens sans repères, officiers allemands cultivés et brutes sanguinaires iront ensemble jusqu’au bout de l’horreur. Jusqu’au massacre de Marzabotto, en Italie, dont toute la population civile fut assassinée.

Depuis la sortie du livre, Philippe Collin, le dessinateur Sébastien Goethals et l’historien Christian Ingrao multiplient les rencontres publiques. Les auteurs participeront le week-end prochain à Radio France Fête le livre à la maison de la radio.

Le Voyage de Marcel Grob de Philippe Collin et Sébastien Goethals est publié aux éditions Futuropolis.

MARCEL GROB, SS MALGRE LUI
MARCEL GROB, SS MALGRE LUI (SEBASTIEN GOETHALS, FUTUROPOLIS)