BD bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Alix et Tezuka honorés à Angoulême

Le 45e festival international de la bande dessinée d’Angoulême se tient le week-end prochain. On y célèbrera un anniversaire : en 2018, Alix l’intrépide fête ses 70 ans. Le festival rendra aussi un hommage appuyé au Dieu du manga, Osamu Tezuka.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
LA BANDE DESSINEE : FICTION ET HISTOIRES VRAIES
LA BANDE DESSINEE : FICTION ET HISTOIRES VRAIES (JACQUES MARTIN, CASTERMAN / TITWANE, LA MARTINIERE)

Angoulême soigne les légendes du 9e art

En 2018, le festival international de la bande dessinée, qui ouvre ses portes jeudi prochain, célèbre Alix, le jeune gallo-romain dont le dessinateur Jacques Martin avait lancé les aventures en 1948 dans les pages du journal Tintin. Avant de passer la main pour cause de cécité, Jacques Martin a signé une vingtaine d’albums d’Alix, et parmi ceux-là, quelques chefs-d’œuvre, à l’image de La Griffe noire, du Dernier Spartiate ou encore du Tombeau étrusque.

Les aventures d’Alix, jeune homme blond, intrépide et généreux, c’est l’antiquité rêvée, un décor de péplum dans lequel les passions humaines se déchaînent. C’était aussi, dans les années 1950 et 1960, une mise en scène des corps troublante, mais longtemps passée inaperçue, avant qu’elle soit revendiquée par les chantres d’une iconographie gay.

Que les âmes prudes se rassurent : en 2018, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. On s’en rendra compte dans l’exposition que le festival d’Angoulême consacre à Jacques Martin, dont on retient par ailleurs qu’il a fait ses armes dans les Studios Hergé, aux côtés du maître de la ligne claire, et qu’il a aussi donné vie au reporter aventurier Lefranc avec trois albums cultes : La Grande menace, L’Ouragan de feu et Le Mystère Borg.

En cette année du 70e anniversaire de notre héros, deux nouveautés à découvrir : Le Serment du gladiateur de Mathieu Bréda et Marc Jailloux, le meilleur repreneur de la série classique, et, bientôt, le sixième volume de la déclinaison Alix Senator de Valérie Mangin et Thierry Démarez.  

Le Prix franceinfo pour Brigade des mineurs

Depuis 24 ans, franceinfo décerne un prix qui compte dans le monde de la BD : le Prix franceinfo de la bande dessinée d’actualité et de reportage. Cette année, le jury des journalistes de franceinfo a choisi de récompenser Brigade des mineurs de Raynal Pellicer et Titwane, aux éditions de La Martinière.

Raynal Pellicer est documentariste. Avec le dessinateur Titwane, c’est la troisième fois qu’il suit le travail d’une brigade de la police judicaire. Au plus près des enquêteurs. Au fil des pages, nous sommes véritablement immergés dans le quotidien de ces hommes et de ces femmes qui ont pour mission de porter secours aux mineurs, victimes de sévices, d’incestes, de viols, de maltraitances… Cela va des bébés secoués aux adolescentes entraînées dans la prostitution.

Malgré l’extrême précision apportée au récit et à la retranscription des dialogues, comme au dessin réaliste qui colle aux visages, souligne un regard ou un geste, ici, nul voyeurisme. Pellicer et Titwane ont aboli les cases et les bulles traditionnelles dans la BD. Mais la vérité est là. L’horreur, mais aussi une très grande humanité.

Le Saint-patron du manga

OSAMU TEZUKA - UNE VIE EN MANGA
OSAMU TEZUKA - UNE VIE EN MANGA (TEZUKA OSAMU MONOGATARI BY TOSHIO BAN. TEZUKA PRODUCTIONS © 2018 BY TEZUKA PRODUCTIONS / PIKA)

Retour à Angoulême... Avant ou après un passage obligé dans l’exposition consacrée à Osamu Tezuka, dont le personnage le plus célèbre, Astro boy, l’enfant robot, accueille les voyageurs à la sortie de la gare de Kyoto, il faudra se ruer sur Osamu Tezuka, une vie en manga.

Cette biographie colossale de plus de 900 pages, illustrée par Toshio Ban, son assistant et ami, sort jeudi prochain, pour l’ouverture du festival. C’est le conseil manga de Laetitia de Germon.

INFO MANGA
INFO MANGA (FRANCEINFO)

Osamu Tezuka est un auteur incontournable

Il est d'ailleurs surnommé le "Dieu du manga". Il est notamment connu pour des œuvres comme Astro Boy, Black Jack ou encore Léo, roi de la jungle.

Décédé en 1989, Osamu Tezuka laisse derrière lui des dizaines de milliers de pages de manga. Près de 30 ans après sa mort, il influence encore de nombreux mangakas. Ses manga ont fait l'objet de nombreux films, séries et pièces de théâtre.

Dans Osamu Tezuka, une vie en manga, les éditions Pika Graphics nous livre une biographie de 930 pages sous forme de manga. Ce récit dynamique réalisé par la Tezuka Production, studio créé par le dessinateur, aborde les quatre époques charnières de la vie du mangaka. De son enfance, où il commence à se passionner pour le dessin aux dernières années de sa vie, peut-être les plus créatives. On y trouve de nombreux documents tels que des extraits de son agenda, des planches originales, des photographies, ou encore des lettres.

Osamu Tezuka est à l'honneur du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême au travers d'une rétrospective exceptionnelle où l'on pourra admirer de nombreux originaux. Elle sera présentée au Musée d'Angoulême du 25 janvier au 11 mars 2018.  

EXPOSITION OSAMU TEZUKA A ANGOULEME
EXPOSITION OSAMU TEZUKA A ANGOULEME (TETSUWAN ATOMU BY OSAMU TEZUKA © TEZUKA PRODUCTIONS)

LA BANDE DESSINEE : FICTION ET HISTOIRES VRAIES
LA BANDE DESSINEE : FICTION ET HISTOIRES VRAIES (JACQUES MARTIN, CASTERMAN / TITWANE, LA MARTINIERE)