Eau de source, minérale ou du robinet : quelles sont les différences ?

écouter (3min)

Les différences entre eau du robinet, de source ou minérale sont plus importantes qu'on ne le croit. Explications.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le rayon des bouteilles d'eau d'un centre commercial. (CEDRIC JACQUOT / MAXPPP)

Pour 97% de la population, l'eau du robinet est potable. On peut donc la boire sans problème. En revanche, pour des questions de goût ou d'impératifs thérapeutiques, on peut être tenté par l'eau en bouteille. On fait le point avec la journaliste du magazine Que choisir, Elisabeth Chesnais.

"La différence entre l'eau de source et l'eau minérale est surtout un problème de réglementation", explique Elisabeth Chesnais. À l'origine, les eaux minérales étaient des eaux médicales, vendues exclusivement pour des pathologies précises.
La puissance de la grande distribution a entraîné leur vente en grandes surfaces, mais on oublie trop souvent qu'à la base ce sont des eaux thérapeutiques.
En fait, elles ne répondent pas aux normes de potabilité. Certaines eaux minérales ne sont tout simplement pas potables au regard de la réglementation. "On peut trouver des eaux minérales qui battent des records en sodium", précise la journaliste Elisabeth Chesnais.

Une histoire de réglementation avant tout

Actuellement, pour l'eau du robinet, la limite autorisée du sodium est de 200 milligrammes par litre, alors que certaines eaux minérales sont à plus de 1 000 milligrammes par litre. "C'est une différence énorme", poursuit Elisabeth Chesnais, qui explique que certaines eaux minérales ont également de gros excès en sulfate ou en fluor, alors que d'autres ne sont absolument pas minéralisées. Dans certains pays, elles ne pourraient d'ailleurs pas bénéficier de l'appellation "eau minérale".

Pour les eaux de source, les choses sont un peu différentes car elles répondent toutes aux mêmes normes de potabilité que l'eau du robinet. Parfois, elles sont même puisées dans les mêmes nappes souterraines que l'eau potable.

La spécificité des eaux minérales

L'eau en bouteille et l'eau du robinet proviennent généralement toutes de nappes souterraines. Ce qui fait la spécificité des eaux minérales, c'est que leur composition doit toujours être la même. Une eau de source, elle, peut avoir une composition qui évolue à partir du moment où elle reste dans les normes de potabilité au même titre que l'eau du robinet.

À la suite de différents tests menés par la revue Que choisir, il s'avère que les carafes filtrantes sont des nids à microbes et à bactéries. Il faut changer les filtres très souvent et vérifier qu'aucun élément du processus actif n'atteigne l'eau de la carafe pour lui conserver ses valeurs de potabilité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.