A toutes saveurs , France info

Nouvelle tendance : les dîners collaboratifs

Les dîners collectifs sont de plus en plus répandus.  Une tendance qui nous vient d'Angleterre où les Anglais transforment leur maison en restaurant pour accueillir des inconnus, des étrangers de passage.

(©)

Les Finlandais aussi ont lancé un Restaurant Day , un jour où les habitants peuvent transformer le salon en restaurant. Le phénomène s'est aussi développé en Pologne, en Hollande, au Japon et dans de nombreux pays.

L'idée est de se transformer en restaurateur d'un jour, de partager ses plats et sa passion pour la cuisine mais surtout de faire des rencontres.

En France

La France n'est pas à l'abri et d'ailleurs des sites se créent pour mettre en relation les restaurateurs d'un soir et les invités/clients. C'est le concept de Cookening, un nouveau site qui joue les entremetteurs.

Cette jeune startup fondée par trois copains permet à n'importe quel gastronome, amateur, professionnel ou semi professionnel, de devenir l'hôte d'un jour, en proposant un déjeuner, un diner ou même un breakfast ou un goûter !

Tout le monde peut s'inscrire sur Cookening , quel que soit l'âge, le pays d'origine, que l'on soit sédentaire ou voyageur, que l'on veuille être hôte ou juste convive. C'est gratuit, il suffit juste de créer son profil. L'hôte remplit un calendrier avec ses dates de dispo, son menu et les participants prennent date.

Auréle transforme son studio en table d'hôte d'un soir. Elle est à l'origine du site Beyond croissant. Le nouveau repas chez l'habitant. Elle a rejoint Cookening où elle propose un des repas les moins chers.

Côté hygiène

Le site demande à ses hôtes de fournir certaines informations avant la création de leur table et toutes les tables sont vérifiées par son équipe (cuisine mais aussi vaisselle et intérieur propre). Si un participant pense qu'un cuisinier ne fait pas assez attention à l'hygiène, il peut s'en remettre au site qui prend alors contact avec l'hôte. S'il y a un véritable souci, les participants sont remboursés et les hôtes bannis de Cookening.

Côté légalité

Accueillir des participants chez soi moyennant une contribution qui couvrira les frais est parfaitement légal. Toutefois, selon son pays de résidence, il est possible qu'il soit obligatoire de déclarer cet argent.

D'autres sites

Live my food

Super marmite propose à des personnes qui veulent cuisiner de préparer des portions supplémentaires et de les partager en ligne, et à d'autres, qui manquent de temps, de chercher leur repas en consultant les plats proposés par des particuliers dans leur quartier. Une manière de recréer du lien social de proximité autour de la thématique de la cuisine et du repas, mais aussi d'éviter le gaspillage.

En parallèle, l'autre mission de Super marmite est l'animation de la communauté : proposer des astuces et idées recettes, organiser des évènements autour de la cuisine, mais aussi et surtout dégotter des bons plans gourmets exclusifs pour nos membres (cours de cuisine, livres de recettes, ustensiles, produits alimentaires...).

(©)