À livre ouvert, France info

Des fictions haletantes

Cette semaine, nos libraires vous emmènent sur les traces d'Hitler ressuscité et vous vous invitent à découvrir un polar et un road movie londoniens.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
("Enfer ! s'écria la duchesse…", de Michael Arlen © Éditions La Dernière Goutte)

 Enfer ! s'écria la duchesse… , de Michael Arlen, aux éditions La Dernière Goutte

Quelque chose ne tourne pas rond au royaume de Sa Gracieuse Majesté. Dans les années 1930, alors que Londres est en proie à des combats de rue opposant fascistes et communistes, une rumeur enfle : Mary, duchesse de Dove, veuve au cœur pur, vivant recluse dans sa luxueuse demeure, passerait ses nuits en douteuse compagnie dans des bouges peu fréquentables. Pire : certains la suspectent même d'être l’effrayante Jane l'Éventreuse, la criminelle perverse qui a mutilé et assassiné plusieurs jeunes hommes. Persuadés qu’une aristocrate ne peut être qu’innocente, Basil Icelin, policier sarcastique, et le colonel Wingless, cousin de la duchesse, mènent l'enquête et remontent peu à peu la piste qui les conduit à un criminel hors norme. Dans ce roman à rebondissements, Michael Arlen met son ironie féroce et son humour décalé au service d’une satire sociale drolatique. 

("Harold", d’Einzlkind © Éditions Actes Sud)
 

Harold , d’Einzlkind, aux éditions Actes Sud

Casanier, oui ! Harold l'est. Très timide aussi. En fait, il a peur de tout. Son plus grand plaisir est de mettre en scène son suicide dans l'entrée de l'immeuble londonien où il habite seul. Ses voisines s'y sont faites. Après avoir été licencié du supermarché où il vendait de la charcuterie, Harold se fait piéger : une voisine récemment arrivée veut lui confier Melvin, son fils surdoué de 11 ans, pendant toute une semaine. Harold n'a ni le temps ni le courage de refuser. Melvin et son regard impitoyable sur le monde bousculeront la vie et les émotions d'Harold. Surtout lorsque le garçon, à la recherche de son père qu'on lui cache, emprunte la voiture de sa mère et invite Harold au volant... Un road movie délicieusement décalé, au ton impertinent, lucide, et, finalement, irrésistiblement drôle. 

("Il est de retour", de Timur Vermes © Éditions Belfond)
 

Il est de retour , de Timur Vermes, aux éditions Belfond A Berlin, en 2011. Soixante-six ans après sa disparition, Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Et il n'est pas content : quoi, plus personne ne fait le salut nazi ? L'Allemagne ne rayonne plus sur l'Europe ? Tous ces Turcs qui ont pignon sur rue sont venus de leur plein gré ? Et, surtout, c'est une FEMME qui dirige le pays ? Il est temps d'agir. Le Führer est de retour et va remettre le pays dans le droit chemin. Et pour ça, il lui faut une tribune. Ca tombe bien, une équipe de télé, par l'odeur du bon filon alléchée, est toute prête à la lui fournir. La machine médiatique s'emballe et bientôt, le pays ne parle plus que de ça. Pensez-vous, cet homme ne dit pas que des âneries ! En voilà un au moins qui ne mâche pas ses mots. Et ça fait du bien, en ces temps de crise… Hitler, qui n'en demandait pas tant, est ravi. Il le sent, le pays est prêt. Reste pour lui à porter l'estocade qui lui permettra d'accomplir enfin ce qu'il n'avait pu achever…

("Sans Faille", de Valentin Musso © Éditions du Seuil)
 

Sans Faille,  de Valentin Musso, aux éditions du Seuil Ils sont cinq. Cinq amis, la trentaine, qui se retrouvent après plusieurs années pour une randonnée dans les Pyrénées, le temps d'un week-end. Romuald, le gamin des cités à qui tout a réussi, a invité Théo, Dorothée, David et Juliette dans son luxueux chalet. Mais la montagne lui est-elle aussi familière qu'il l'a laissé croire? Le groupe s'égare, d'anciennes inimitiés ressurgissent, les secrets de chacun se font jour. Jusqu'au drame. Impensable. Imprévisible ? C'est du moins ce qu'il croient, au début...Connaît-on vraiment ses amis ? Le nouveau roman de Valentin Musso nous plonge au cœur d'une histoire vertigineuse et fascinante.

("Enfer ! s'écria la duchesse…", de Michael Arlen © Éditions La Dernière Goutte)