À la carte, France info

À la carte. Cuisiner à la maison les légumes d'hiver

Le confinement dure encore au moins deux semaines. Ce qui laisse le temps de cuisiner à la maison. Pourquoi ne pas en profiter pour travailler les légumes d'hiver.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le potimarron appartient à la famille des cucurbitacées. 
Le potimarron appartient à la famille des cucurbitacées.  (ULLSTEIN BILD / GETTY IMAGES)

Le confinement nous incite à cuisiner, et en cette période il faut préparer les produits d’hiver. On a parfois l’impression qu’ils sont un peu moins aimés. C'est de moins en moins le cas, car certains ont retrouvé des lettres de noblesse grâce aux chefs renommés, comme le potiron mis en soupe il y a déjà plusieurs années par Michel Bras.

Leurs vertus aident à passer la saison froide

Quels sont les grands produits d’hiver à ne pas oublier ? La familles des courges, bien sûr, mais aussi les endives, carottes, topinambours, bettes, et autres radis. L'ancien maraîcher devenu auteur et formateur, Xavier Mathias, en évoque quelques uns dans cette émission. Parmi ses livres, citons Courges et cucurbitacées (éditions Rustica) ou le dernier, Le potager d'un frimeur (Terre Vivante).

Les légumes d'hiver ont des vertus intéressantes. Ce qui les protège du froid protège aussi l’homme, et ils apportent des antioxydants, des vitamines et des nutriments qui nous aident à passer les mois les plus rudes et les plus déprimants. De plus, leurs couleurs peuvent redonner vie aux assiettes de la mauvaise saison.

Velouté de bonnet de turc

Thierry Marx vous propose une recette à base d'un potimarron très joli, le bonnet turc, dont le chapeau rappelle les contes des Mille et Une Nuits.

Ingrédients pour six :  

1 potiron bonnet turc de 1 kilo, 50 g de beurre, 1 verre de l’ait d’amande, 1 verre de lait de vache ou de soja, 3 tranches de pain de campagne, 150 g de comté affiné 18 mois, 1 gousse d’ail, sel, poivre.  

Préparation :  

Couper la calotte supérieure du bonnet turc, enlever les pépins, et récupérer la pulpe à l’aide d’une cuillère en allant bien racler le fond de la coque. Réserver la pulpe.  

Dans un four préchauffé à 120°C placer la coque vide et le chapeau. Pendant ce temps, couper la pulpe en morceaux que l’on fait revenir au beurre dans une casserole. Assaisonner sel, poivre et une pointe d’ail. Ajouter les deux verres de lait et faire cuire doucement. Passer au mixer pour obtenir un velouté onctueux.  

Verser ce velouté dans la coque chaude. Remettre au four 10 à 15 minutes (pour maintenir au chaud le temps que les convives s’installent).  

Préparer des croûtons de pain en grillant les tranches et en les coupant en cubes. Les frotter à l’ail. Découper aussi le comté en petits dés.  

Servir en posant le bonnet turc sur la table, et verser dans chaque assiette creuse en ajoutant au dernier moment les croûtons de pain et les dés de comté.

Le potimarron appartient à la famille des cucurbitacées. 
Le potimarron appartient à la famille des cucurbitacées.  (ULLSTEIN BILD / GETTY IMAGES)