8h30 politique, France info

Baisse des APL étalée sur trois ans : "Ce n'est pas assez", estime le député PS Luc Carvounas

Invité sur franceinfo samedi 4 novembre, Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, voit dans la baisse des APL étalée sur trois, "un premier pas" vers un "rétropédalage" du gouvernement, mais juge que "ce n'est pas assez". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, était l\'invité de franceinfo.
Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, était l'invité de franceinfo. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

Les députés ont adopté vendredi 3 novembre un amendement du gouvernement étalant sur trois ans la baisse de 1,5 milliard d'euros des aides publiques au logement pour les organismes HLM. Invité sur franceinfo samedi 4 novembre, Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, y voit "un premier pas" vers un "rétropédalage" du gouvernement, "mais ce n'est pas assez", a-t-il déclaré ce samedi sur franceinfo.

Luc Carvounas, ex-dirigeant de l'office HLM d'Alfortville, dont il a également été maire, est contre la volonté du gouvernement de faire supporter une baisse des loyers aux bailleurs sociaux. "Aucun office, assure-t-il, n'est en capacité d'absorber ce qui nous est retiré. Très concrètement à Alfortville, ce qui a été décidé de façon unilatérale par les hauts fonctionnaires de Bercy, c'est de retirer deux millions d'euros sur la part d'autofinancement de mon office." Soit, selon lui, "autant de réparations en moins sur le patrimoine", "autant d'engagements en moins", et un quotidien "perturbé".

Un "petit rétropédalage"

Luc Carvounas note un "petit rétropédalage" : "Ils sont en train de se dire, estime-t-il, que finalement, cette mesure n'est pas la bonne. Donc on va continuer à enfoncer le coin."

Pour lui, l'amendement qui étale dans le temps la ponction financière, "est un premier pas" mais insuffisant : "ce n'est pas assez", considère l'homme. "Moi, poursuit-il, ce qui m'intéresse n'est pas seulement de savoir comment on réalise cette économie mais plutôt de réaliser des économies, sans que cela soit au détriment des locataires et de la qualité de leur habitat."

Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, était l\'invité de franceinfo.
Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne, était l'invité de franceinfo. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)