8h30 franceinfo, France info

VIDEO. Réforme des retraites : face au "blocage" de l'opposition, "le 49-3 va devenir inévitable", estime un député LREM

Jean-Baptiste Moreau, député LREM de la Creuse, était l'invité de franceinfo dimanche matin. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Baptiste Moreau était l\'invité de franceinfo dimanche 23 février. 
Jean-Baptiste Moreau était l'invité de franceinfo dimanche 23 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Plus de 40 000 amendements ont été déposés contre la réforme des retraites, examinée depuis une semaine par l'Assemblée nationale. Il s'agit d'un moyen de "bloquer" les débats et de forcer le gouvernement à avoir recours au 49-3, selon le député LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, invité de franceinfo dimanche 23 février.

"Vu comme (la situation) s'enlise, le 49-3 va devenir inévitable", tonne Jean-Baptiste Moreau. Le député n'espère pas avoir recours au 49-3 mais, selon lui, "il y a un risque. Les oppositions cherchent le 49-3, comme ça elles pourront hurler au déni de démocratie", poursuit l'élu de la Creuse.

On essaie de travailler pour la prochaine génération, c'est dommage que les oppositions travaillent pour la prochaine élection et font du populisme et de la démagogie.

Jean-Baptiste Moreau

à franceinfo

L'examen des amendements prend trop de temps, selon Jean-Baptiste Moreau. "On est encore sur l'article 1 alors que cela fait une semaine que l'on travaille dessus. (...) Ce texte a besoin d'être amendé par les députés. Un travail sérieux doit être fait dessus. Mais quand on a plus de 40 000 amendements, avec plus de 20 000 où on remplace 'jamais' par 'pas' on est dans une situation de blocage total. Les débats traînent en longueur", regrette l'élu creusois. 

L'article 49-3 permet au Premier ministre d'engager la responsabilité du gouvernement devant l'Assemblée nationale sur un texte de loi. Le projet de loi est alors considéré comme adopté sans vote, sauf motion de censure votée par l'Assemblée nationale.

Jean-Baptiste Moreau était l\'invité de franceinfo dimanche 23 février. 
Jean-Baptiste Moreau était l'invité de franceinfo dimanche 23 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)