Vaccination anti-Covid, fête de l'Assomption... Le "8h30 franceinfo" de Monseigneur Patrick Chauvet

écouter (7min)

Le recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 13 août 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Monseigneur Patrick Chauvet, le recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 13 août 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Monseigneur Patrick Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 13 août 2021. Vaccination anti-Covid, fête de l'Assomption... Il répondait aux questions de Céline Asselot et Yannick Falt.

Vaccination anti-Covid : "Il faut aussi aider le bon dieu"

"Je suis là pour leur montrer qu'il faut aussi aider le bon dieu", a déclaré Mgr Patrick Chauvet à propos de catholiques qui ne se font pas vacciner. "Des Antillais qui sont dans ma paroisse ont du mal à franchir le pas. C'est lié aussi à leur culture, à leurs traditions, à leur relation avec Dieu. On fait confiance, on s'abandonne et on ne se soigne pas. C'est Dieu qui décide. Ce n'est pas comme ça que ça se fait", a rétorqué le recteur-archiprêtre.

Pour sauver des vies, "il faut que nous on puisse réagir. Le Seigneur n'a rien à voir là-dedans si ce n'est qu'il peut donner sens aux évènements que nous sommes en train de vivre", a-t-il poursuivi. "Chacun est libre de se faire soigner, mais là, c’est un peu différent car s'il ne se fait pas soigner, il risque de transmettre le Covid. Donc on a une responsabilité et il faut que l'Église soit là pour dire : 'attention, vous avez une responsabilité comme chrétiens'. Le point, c'est le bien commun."

15-août : "N'ayons pas peur"

Gérald Darmanin a demandé jeudi aux préfets de "renforcer significativement la surveillance des lieux de culte et des offices" prévus dimanche pour la fête de l'Assomption, "dans le contexte du meurtre lundi du père Olivier Maire".

"N'ayons pas peur", a insisté Mgr Patrick Chauvet. "Il y a toujours l'inquiétude de se dire qu'une personne dangereuse peut rentrer dans l'église et braque le prêtre qui célèbre [la messe]. Heureusement je n'ai jamais pensé à ça parce que si j'avais toujours l'idée qu'il y a quelqu'un qui peut m'assassiner, ce serait invivable." 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 13 août :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.