8h30 franceinfo, France info

Transition écologique, 110 km/h, remaniement... le "8h30 franceinfo" de Pascal Canfin

Le président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 30 juin 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pascal, Canfin, président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 30 juin 2020.
Pascal, Canfin, président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, invité du "8h30 franceinfo", mardi 30 juin 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pascal Canfin, président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 30 juin. Transition écologique, 110 km/h, remaniement... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély. 

La France dans le "top 3" des pays européens les plus écologiques

Après la vague verte aux municipales, Pascal Canfin s'est réjoui "que l'écologie progresse partout en France. Je souhaite que la transition écologique s'accélère". Et pour lui, "la France est un des pays leaders de cette transition en Europe, selon les ONG environnementales européennes qui classent la France dans le top 3. C’est une raison de fierté française".

Le président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, élu sur les listes de la majorité présidentielle, estime aussi que le résultat des élections municipales n'a pas influencé Emmanuel Macron. "Les décisions pour retenir les propositions de la Convention citoyenne avaient été prises avant. L'idée d'un référendum possible pour consulter les Français sur un certain nombre de sujets de société et sur la réforme de la Constitution, avait été enclenchée avant la fameuse vague verte."

Repousser les 110 km/h, "une forme de sagesse"

L'une des trois mesures proposées par la Convention citoyenne sur le climat qui n'a pas été retenue par le président de la République est le débat sur la baisse de la vitesse à 110 km/h sur autoroute. "Il y a une forme de sagesse" à mettre cette proposition "de côté", déclare Pascal Canfin. "C'est quelque chose qu'on ne peut pas imposer sans prendre le pouls des Français", ajoute-t-il. 

 "Très utile à la France" au Parlement européen

"Je préside la Commission environnement du Parlement européen qui est la commission la plus importante, rappelle Pascal Canfin. J'ai été désigné député européen numéro un. Donc j'incarne en Europe la transition écologique avec le commissaire en charge de ce sujet. Cela satisfait pleinement mon désir d'action", assure l'eurodéputé, alors que son nom est évoqué dans la perspective d'un remaniement gouvernemental. "Mon rôle au Parlement européen est très utile à l'écologie et à la France", estime-t-il.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 30 juin 2020 :

Pascal, Canfin, président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 30 juin 2020.
Pascal, Canfin, président (Renaissance) de la commission Environnement du Parlement européen, invité du "8h30 franceinfo", mardi 30 juin 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)