Sondages, gilets jaunes, mutations de la société française... Le 8h30 franceinfo de Jérôme Fourquet

écouter (26min)

Le président du département opinion à l'Ifop était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 11 novembre 2021

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jérôme Fourquet, le 11 novembre 2021, sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jérôme Fourquet, président du département opinion à l'Ifop était l'invité du 8h30 franceinfo du jeudi 11 novembre 2021. Sondages et consommation, il répondait aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Les critiques contre les sondages "infondées"

A l'approche de l'élection présidentielle, les sondages prennent une place importante dans la vie politique. Accusés par certains de se tromper ou de ne pas dire la vérité, les instituts sont largement critiqués. Pour Jérôme Fourquet, ces remises en cause sont infondées : "Nous ne somme pas des oracles, nous n'avons pas vocation à dire ce qu'il se passe dans six mois. Nous éclairons l'état de l'opinion publique, du rapport de forces électorales à un moment donné. Les sondages ne sont pas une science exacte, nos outils peuvent être mis en difficulté, notamment en cas de forte abstention."

Société française : le décrochage de la classe moyenne

Co-auteur de La France sous nos yeux aux éditions Seuil, Jérôme Fourquet a étudié l'évolution de la société française, et notamment en terme de consommation. Pour lui, il y a eu avec le passage d'une société industrielle à une société de consommation une mutation des catégories sociales : "Le passage à la consommation comme construction de l'indentité est le terreau psychologique sur lequel s'est développé la crise des gilets jaunes. Aujourd'hui, le bonheur, c'est ce que je peux m'offrir, payer à mes enfants. Ma position dans la société est matérialisée par les marques que je peux m'offrir."

Retrouvez l'émission en intégralité ici : 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.