8h30 franceinfo, France info

Réforme des retraites, trêve à Noël, les omissions de Jean-Paul Delevoye... le "8h30 franceinfo" de Laurent Berger

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT était l'invité du "8h30 franceinfo" lundi 16 décembre 2019.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" lundi 16 décembre.
Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT était l'invité du "8h30 franceinfo" lundi 16 décembre. ((FRANCEINFO / RADIOFRANCE))

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 16 décembre. Réforme des retraites, trêve de la grève à Noël, les omissions de Jean-Paul Delevoye... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély.

Réforme des retraites : "L'âge d'équilibre est profondément injuste"

Une rencontre avec Edouard Philippe doit avoir lieu cette semaine. "Les sujets sur la table sont assez clairs. Pour la CFDT, il faut d'abord renoncer à cet âge d'équilibre, qui est profondément injuste, qui va demander très vite à des gens qui avaient cotisé toute leur carrière de travailler plus longtemps, dès 2022", a expliqué Laurent Berger. "Ensuite, il faut aussi discuter du contenu de la réforme notamment en termes de pénibilité et de retraite progressive. Mais, avant, il y a une verrue, un plombage, de cette réforme qui est l'âge d'équilibre."  

La CFDT est "pour le régime universel, il y des avancées dans ce qui a été présenté, mais cette réforme dit que les avancées sont dans 17 ans et les efforts dans deux ans. C'est ça qu'il faut comprendre" conclut-il.    

Grève dans les transports : "Oui, il faut une trêve à Noël"

La CGT appelle à continuer la grève pendant les fêtes de Noël. "Je ne suis pas sur la même position, a déclaré Laurent Berger, Oui, il faut une trêve à Noël."  

Il a estimé "que le pays est suffisamment sous tension, sous capacité d'avoir des logiques d'affrontements, il ne faut pas en rajouter. Je souhaite que les citoyens puissent se rendre là où ils veulent pour Noël et donc je pense qu'il faut une trêve".    

Les omissions de Jean-Paul Delevoye : "Je suis abasourdi, je ne comprends pas"

Le haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, a omis de déclarer 10 fonctions à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) lors de son entrée au gouvernement. Il a envoyé vendredi soir à la HATVP une déclaration rectifiée qui mentionne 13 mandats, dont 11 bénévoles, contre trois initialement déclarés, et des salaires révisés à la hausse. "J’ai été ébahi, comme beaucoup de gens", a réagi Laurent Berger.  

"Je suis abasourdi, je ne comprends pas. Evidemment que ça nuit en partie à cette crédibilité. Sur le fond, il connaît très bien le sujet. Il est celui qui connaît le mieux la position des différents interlocuteurs", a expliqué Laurent Berger, qui ne cautionne pas les "oublis" de Jean-Paul Delevoye. Mais "la concertation avec M. Delevoye a été loyale, il y a eu la recherche d'idées intelligentes pour faire avancer les choses, il ne nous a jamais pris en traître", ajoute-t-il.  

RADIO FRANCE
  

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" lundi 16 décembre.
Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT était l'invité du "8h30 franceinfo" lundi 16 décembre. ((FRANCEINFO / RADIOFRANCE))