Pouvoir d'achat, prix du carburant, pass vaccinal... Le "8h30 franceinfo" de Bruno Le Maire

écouter (26min)

Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance était l'invité ce lundi 24 janvier 2022 du 8h30 franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, était lundi 24 janvier 2022 l'invité du 8h30 franceinfo. (FRANCEINFO)

Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance était l'invité ce lundi 24 janvier 2022 du 8h30 franceinfo. Il répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

"Le pass sanitaire a été efficace, ça a protégé l'économie"

"Le pass sanitaire a été efficace, ça a protégé l'économie", juge Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des finances et de la Relance, invité du 8h30 de franceinfo lundi 24 janvier, alors que le pass vaccinal est entré en vigueur ce matin, remplaçant le pass sanitaire. "Ça a évité des fermetures d'entreprises, ça a protégé les emplois. Je pense que le pass vaccinal sera d'autant plus efficace et ça protège les restaurateurs, les hôteliers, tous ceux qui accueillent du public parce que ça évite les contaminations et ça permet de rester ouvert", poursuit-il. Il est "dans l'intérêt des cafetiers et restaurateurs" de vérifier l'identité "s'il y a un doute" a-t-il ajouté.

Hausse des prix des carburants : "pourquoi pas" de nouvelles mesures déclare Bruno Le Maire, qui exclut de "baisser leur fiscalité"

Face à la hausse des prix des carburants, faut-il envisager d'autres mesures que l'indemnité inflation ? "Pourquoi pas", a répondu le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce lundi sur franceinfo. Il n'exclut qu'une seule piste, à savoir "baisser la fiscalité sur les carburants"

"Je ne pense pas que ce soit la bonne solution, d'abord parce que les Français n'en verront pas la couleur : pour 10 centimes de baisse, ça coûte 5 milliards d'euros et ça fait 5 euros en moins sur le plein", a-t-il développé. "Je ne veux pas mettre sur la table des pistes précises", ajoute-t-il, mais "la philosophie serait celle-là : aider ceux qui n'ont pas d'autre choix que de prendre leur véhicule pour aller travailler", précise le ministre.

Croissance : Bruno Le Maire "maintient la prévision de 4%" pour l'année 2022

"Je maintiens notre prévision de croissance de 4% pour 2022", a indiqué le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce lundi sur franceinfo. "Nous avons fait un très bon chiffre en 2021, on aura le chiffre définitif dans quelques semaines, mais on sera au-dessus des 6,25% que nous avions envisagés", a-t-il ajouté, soulignant que "l'économie française a très bien réagi après la crise" et que "la dynamique reste bonne".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.